Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

lundi 15 juin 2020

Guérison des Âmes d'Ibn Al Jawzi: Chapitre 5 : Guérir de la gourmandise (Al-Sharah)


 Sache qu’à chaque fois que le terme Al-Sharah est utilisé dans un sens général, cela fait référence au fait de consommer de la nourriture de manière passionnelle.  De nombreux incidents ont été rapportés, racontant comment la voracité a amené certains à souffrir, à cause du fait qu’elle résulte d’une forte lascivité.  Al-Harith ibn Kildah21 a dit : « Manger après avoir déjà mangé est ce qui a tué les animaux sauvages. ».
D’autres ont affirmé que si les morts étaient interrogés sur les causes de leur décès, ils répondraient : « La satiété. ».  Il a été rapporté qu’Al-Hasan a dit qu’on a un jour prévenu Sumrah que son fils ne dormait pas la nuit. Il demanda alors s’il mangeait beaucoup ou non. On lui répondit que c’était le cas. Il dit alors : « S’il meurt, je n’accomplirais pas la prière mortuaire sur lui. »  Un homme dit à un autre pour le provoquer : « Ton père est mort car il mangeait excessivement et ta mère est morte car elle                buvait trop. ».
‘Uqbah Al-Rassibi rapporte qu’il entra chez Al-Hasan alors que celui-ci était en train de prendre son repas.  Al-Hasan insista pour qu’il mange avec lui, alors ‘Uqbah répondit qu’il était repu.  Al-Hasan dit alors :  « Gloire à Allah ! Est-ce que le musulman mange jusqu’à être repu ? ». L’excès de nourriture Sache que celui qui est sage mange pour survivre alors que l’ignorant vit pour manger. De nombreuses bouchées ont empêché d’autres bouchées en provoquant la mort.   L’objectif ici est de canaliser l’alimentation compulsive pour l’empêcher de faire des dégâts. Tout ce que j’ai écrit précédemment dans ce livre aux chapitres « Les mérites de la raison » et « Le blâme des passions » est plus que suffisant pour s’abstenir de n’importe quel vice et abandonner ce dont on redoute les conséquences. Al-Sharah (la gourmandise) se manifeste aussi dans les relations sexuelles. J’ai précédemment mentionné dans l’un de mes livres qu’y céder excessivement amène les canaux du sperme à se fermer. Cela permet à des substances inappropriées de s’y introduire. Les organes principaux tels que le cerveau, le cœur ou le foie perdent alors de leur force. Le désir sexuel diminue ensuite et devient défaillant plus rapidement que la normale. De plus, la relation sexuelle implique une vision dont les natures nobles et respectables se détournent. Cela sauf si l’intention est d’avoir un enfant ou de repousser un mal envahissant (par exemple la peur de commettre la fornication). En dehors de ces cas, si elle devient une habitude qui est accomplie seulement en vue du plaisir ou de la jouissance, on peut alors presque parler de concurrence avec les animaux.  L’accumulation des richesses Al-Sharah peut également concerner l’accumulation de l’argent dans le cas de celui qui court après ce qui excède ses besoins. Cela s’apparente à de la folie car l’argent ne doit pas être recherché pour lui-même, mais plutôt comme moyen d’acquérir des choses utiles. C’est ce que fait par exemple celui qui récolte ce dont lui et ses enfants ont besoin afin de ne pas mendier.   De même, en donner une partie à ceux qui sont nécessiteux n’est pas blâmable. Cependant, la personne raisonnable est celle qui, une fois qu’elle a acquis ce qui lui suffit, ne dépense plus son temps précieux ni ne risque son âme inestimable en parcourant terres et mers [pour acquérir plus de biens].  Que sont beaux les mots du poète :  Et celui qui dépense ses jours dans l’accumulation de l’argent Par peur de la pauvreté, s’est en fait appauvri.  Nous avons vu et entendu de nombreux récits de gens avares qui voyageaient et naviguaient, en dépit de leur âge avancé, à la recherche de l’argent et du profit. Ils moururent durant leur périple sans même pouvoir atteindre l’objet de leur désir.  C’est pourquoi cette maladie doit être traitée par le fait de comprendre ce qu’est l’épargne et par l’atteinte de l’équilibre entre gagner de l’argent et risquer ce que l’on possède de plus précieux (comme son temps et son âme par exemple). Cela étant dit, quiconque consulte sa raison saura ce à quoi il se destine. Celui qui est submergé par la maladie de l’accumulation de l’argent périra dans le désert de la convoitise et ses seuls héritiers seront sa monture et sa selle. L’extravagance AlSharah l’ e xtravagance vêteme peut  également  apparaître  dans (bâtiments  somptueux, chevaux  de  races le  plaisir  de , nt s  raffinés…). Cette  maladie  tire  son  origine  dans  le  suivi  des  désirs passionnels.  Son  remède  réside dans  le  fait  de  savoir  que  la rétribution  du  gain  licite  est  la  tombe,  que  l’extravagance  est interdite  et  qu’Allah  ne  regarde  pas  celui  qui  laisse  tra îner  son vêtement par orgueil. Allah  récompense  le  croyant  pour  tout  sauf  la  construction d’édifice.  De  ce  fait,  le  sage  est  celui  qui  médite  sur  le  temps  qu’il lui  reste  à  vivre  et  qui  réfléchit  à  sa  demeure  dernière.  Il  sera alors  satisfait  de  ce  qu’il lui sert de logement. porte  comme  vêtements  et  de  l’abri  qui Il  a  été  rapporté  que  Noé  (paix  sur  lui)  vécu  pendant  950  ans dans  une  maison  construite  à  base  de  laine.  Le  Prophète  (paix sur lui) n’a  jamais  posé une pierre  sur  une  autre (sa  maison  était en Al boue). On pouvait  distinguer  sur  l Khattab es vêtements  de ‘Umar  ibn douze  marques  de  rapiéçage.  Tout  cela  car  ils avaient  compris  que  ce  monde  est  un  pont  et  qu’un  pont  ne  doit pas  être pris  comme demeure. Celui  donc  qui  n’acquiert  pas  cette  connaissance  sera  affligé par  la  maladie  de  la  gourmandise.  Il  devra  alors  se  soigner  par  la recherche  du  savoir  et  la consultation savants  éclairés. des  biographies  des
consultation savants  éclairés. des  biographies  des savants  éclairés.
____________
21 Al-Harith ibn Kildah Al-Thaqafi était le médecin le plus célèbre de son temps en Arabie. Il était considéré comme l’un des hommes les plus sages de Ta’if. Il voyagea deux fois en Perse où il apprit la médecine. Il est né avant que l’Islam soit révélé et vécu du temps du Prophète (paix sur lui) et des califats de Abu Bakr, ‘Umar, ‘Uthman, ‘Ali et Mu’awiyyah. Les savants ont divergé quant à sa conversion à l’Islam ou non. On rapporte que le Prophète (paix sur lui) envoyait vers lui ceux qui étaient malades. Al-‘Alam de Al-Zarkali (2/157).
Source: www.muslimlife.fr
Traduction  de Al Ibn a lTibb Jawzî A l mes Ruhani

Versets à méditer: Si les gens du Livre avaient ... آيات للتّدبُّر: وَلَوۡ أَنَّ أَهۡلَ ٱلۡڪِتَـٰبِ


وَلَوۡ أَنَّ أَهۡلَ ٱلۡڪِتَـٰبِ ءَامَنُواْ وَٱتَّقَوۡاْ لَڪَفَّرۡنَا عَنۡہُمۡ سَيِّـَٔاتِہِمۡ وَلَأَدۡخَلۡنَـٰهُمۡ جَنَّـٰتِ ٱلنَّعِيمِ (٦٥) وَلَوۡ أَنَّہُمۡ أَقَامُواْ ٱلتَّوۡرَٮٰةَ وَٱلۡإِنجِيلَ وَمَآ أُنزِلَ إِلَيۡہِم مِّن رَّبِّہِمۡ لَأَڪَلُواْ مِن فَوۡقِهِمۡ وَمِن تَحۡتِ أَرۡجُلِهِمۚ مِّنۡہُمۡ أُمَّةٌ۬ مُّقۡتَصِدَةٌ۬ۖ وَكَثِيرٌ۬ مِّنۡہُمۡ سَآءَ مَا يَعۡمَلُونَ (٦٦) ۞ يَـٰٓأَيُّہَا ٱلرَّسُولُ بَلِّغۡ مَآ أُنزِلَ إِلَيۡكَ مِن رَّبِّكَۖ وَإِن لَّمۡ تَفۡعَلۡ فَمَا بَلَّغۡتَ رِسَالَتَهُ ۥۚ وَٱللَّهُ يَعۡصِمُكَ مِنَ ٱلنَّاسِۗ إِنَّ ٱللَّهَ لَا يَہۡدِى ٱلۡقَوۡمَ ٱلۡكَـٰفِرِينَ (٦٧) قُلۡ يَـٰٓأَهۡلَ ٱلۡكِتَـٰبِ لَسۡتُمۡ عَلَىٰ شَىۡءٍ حَتَّىٰ تُقِيمُواْ ٱلتَّوۡرَٮٰةَ وَٱلۡإِنجِيلَ وَمَآ أُنزِلَ إِلَيۡكُم مِّن رَّبِّكُمۡۗ وَلَيَزِيدَنَّ كَثِيرً۬ا مِّنۡہُم مَّآ أُنزِلَ إِلَيۡكَ مِن رَّبِّكَ طُغۡيَـٰنً۬ا وَكُفۡرً۬اۖ فَلَا تَأۡسَ عَلَى ٱلۡقَوۡمِ ٱلۡكَـٰفِرِينَ (٦٨(
Si les gens du Livre avaient la foi et la piété, Nous leur aurions certainement effacé leurs méfaits et les aurions certainement introduits dans les Jardins du délice. (65) S’ils avaient appliqué la Thora et l’Evangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d’eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d’entre eux, comme est mauvais ce qu’ils font! (66) Ô Messager, transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n’aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protègera des gens. Certes, Allah ne guide pas les gens mécréants. (67) Dis: «Ô gens du Livre, vous ne tenez sur rien, tant que vous ne vous conformez pas à la Thora et à l’Evangile et à ce qui vous a été descendu de la part de votre Seigneur.» Et certes, ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur va accroître beaucoup d’entre eux en rébellion et en mécréance. Ne te tourmente donc pas pour les gens mécréants. (68)