Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

mardi 22 octobre 2019

Coran à méditer: Dans le Coran, quelle conception de la justice recommande-t-on aux croyants d'avoir?


Dieu a ordonné aux croyants de juger chaque situation avec équité dans les limites fixées par le Coran. Le respect de ce commandement est également un des traits de caractère les plus importants que l'on attribue aux croyants. Une décision prise ou un témoignage donné peut parfois se retourner contre son instigateur, cela peut également toucher les intérêts d'un parent. Néanmoins, cela n'a guère d'importance pour celui qui craint Dieu; car le seul critère de comportement pour un croyant est de plaire à Dieu. Il peut sembler à cette personne, un court instant, opportun de témoigner ou d'apporter un jugement que Dieu réprouve. Même si le monde entier l'approuvait, cela n'apporterait au croyant ni sérénité ni bonheur, si Dieu n'agrée pas cette action.
Pour cette raison, les croyants se prononcent toujours avec équité, même si le jugement final est pris à leur encontre ou à l'encontre de leurs parents.
Un autre danger est la colère que les croyants peuvent éprouver envers d'autres personnes et cette fureur les empêchera probablement de statuer en toute équité. Si un homme éprouve de l'animosité ou souhaite le mal à une autre personne, son seul but va consister à ne pas faire quelque chose qui puisse profiter à cette dernière. Pour les croyants, seule la satisfaction de Dieu importe, de ce fait ils agissent toujours avec équité, indépendamment de la personne mise en cause, en effet Dieu leur a commandé ceci: "… Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l'équité: cela est plus proche de la piété…" (Coran, 5: 8)

Versets à méditer: Ô vous qui avez cru, vous avez de vos épouses et de vos enfants ... آيات للتّدبُّر: يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓا۟ إِنَّ مِنْ أَزْوَٰجِكُمْ


يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُوٓا۟ إِنَّ مِنْ أَزْوَٰجِكُمْ وَأَوْلَٰدِكُمْ عَدُوًّۭا لَّكُمْ فَٱحْذَرُوهُمْ ۚ وَإِن تَعْفُوا۟ وَتَصْفَحُوا۟ وَتَغْفِرُوا۟ فَإِنَّ ٱللَّهَ غَفُورٌۭ رَّحِيمٌ. (١٥)
إِنَّمَآ أَمْوَٰلُكُمْ وَأَوْلَٰدُكُمْ فِتْنَةٌۭ ۚ وَٱللَّهُ عِندَهُۥٓ أَجْرٌ عَظِيمٌۭ. (١٦)
فَٱتَّقُوا۟ ٱللَّهَ مَا ٱسْتَطَعْتُمْ وَٱسْمَعُوا۟ وَأَطِيعُوا۟ وَأَنفِقُوا۟ خَيْرًۭا لِّأَنفُسِكُمْ ۗ وَمَن يُوقَ شُحَّ نَفْسِهِۦ فَأُو۟لَٰٓئِكَ هُمُ ٱلْمُفْلِحُون. (١٧)
Ô vous qui avez cru, vous avez de vos épouses et de vos enfants un ennemi [une tentation]. Prenez-y garde donc. Mais si vous [les] excusez, passez sur [leurs] fautes et [leur] pardonnez, sachez qu'Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux. (15)
Vos biens et vos enfants ne sont qu'une tentation, alors qu'auprès d'Allah est une énorme récompense.(16)
Craignez Allah, donc autant que vous pouvez, écoutez, obéissez et faites largesses. Ce sera un bien pour vous. Et quiconque a été protégé contre sa propre avidité... ceux-là sont ceux qui réussissent. (17)