Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

samedi 21 septembre 2019

Coran à méditer: Que signifie "être heureux et satisfait" de la vie dans ce monde?

"Être satisfait de la vie dans ce bas monde" signifie œuvrer et planifier son existence ici-bas, et négliger totalement la vie dans l'au-delà et ne vivre que pour ce monde. De telles personnes préfèrent la vie ici-bas qui ne dure que 60 ou 70 ans au plus, à la vie éternelle de l'au-delà. Elles oublient que la vie au paradis est absolue et infinie alors que ce monde est imparfait. La vie dans ce monde leur paraissant si proche et celle de l'au-delà si lointaine, leur désir est avant tout de profiter de ce monde. Leur plus grave erreur est de ne pas préparer leur vie pour l'au-delà ici-bas. Quant aux hommes qui aspirent à une vie éternelle, ils pourront à la fois apprécier les bienfaits de la vie terrestre et les beautés du paradis. Et ceux qui se satisfont de la vie ici-bas, profiteront uniquement de ce monde et seront châtiés dans l'au-delà. La sanction des hommes satisfaits de la vie ici-bas est ainsi décrite:
Ceux qui n'espèrent pas Notre rencontre, qui sont satisfaits de la vie présente et s'y sentent en sécurité, et ceux qui sont inattentifs à Nos signes [ou versets], leur refuge sera le Feu, pour ce qu'ils en acquéraient. (Coran, 10: 7-8)
Ceux qui oublient leur Créateur se vouant corps et âme de façon cupide à la vie ici-bas, feront le deuil d'une vie éternelle de bienfaits infinis. Qui plus est, dans l'au-delà, ils ne pourront plus jamais atteindre toutes ces choses auxquelles ils étaient si attachés dans ce monde et ce même pour une seconde.

Versets à méditer: Il dit: « Ô mon peuple, ... آيات للتّدبُّر: قَالَ يَٰقَوْمِ أَرَءَيْتُمْ

قَالَ يَٰقَوْمِ أَرَءَيْتُمْ إِن كُنتُ عَلَىٰ بَيِّنَةٍۢ مِّن رَّبِّى وَرَزَقَنِى مِنْهُ رِزْقًا حَسَنًۭا ۚ وَمَآ أُرِيدُ أَنْ أُخَالِفَكُمْ إِلَىٰ مَآ أَنْهَىٰكُمْ عَنْهُ ۚ إِنْ أُرِيدُ إِلَّا ٱلْإِصْلَٰحَ مَا ٱسْتَطَعْتُ ۚ وَمَا تَوْفِيقِىٓ إِلَّا بِٱللَّهِ ۚعَلَيْهِ تَوَكَّلْتُ وَإِلَيْهِ أُنِيبُ. (٨٨)
وَيَٰقَوْمِ لَا يَجْرِمَنَّكُمْ شِقَاقِىٓ أَن يُصِيبَكُم مِّثْلُ مَآ أَصَابَ قَوْمَ نُوحٍ أَوْ قَوْمَ هُودٍ أَوْ قَوْمَ صَٰلِحٍۢ ۚ وَمَا قَوْمُ لُوطٍۢ مِّنكُم بِبَعِيدٍۢۢ. (٨٩)
وَٱسْتَغْفِرُوا۟ رَبَّكُمْ ثُمَّ تُوبُوٓا۟ إِلَيْهِ ۚ إِنَّ رَبِّى رَحِيمٌۭ وَدُودٌۭ. (٩٠)

Il dit: « Ô mon peuple, voyez-vous si je me base sur une preuve évidente émanant de mon Seigneur, et s'Il m'attribue de Sa part une excellente donation ?... Je ne veux nullement faire ce que je vous interdis. Je ne veux que la réforme, autant que je le puis. Et ma réussite ne dépend que d'Allah. En Lui je place ma confiance, et c'est vers Lui que je reviens répétant. (88)
Ô mon peuple, que votre répugnance et votre hostilité à mon égard ne vous entraînent pas à encourir les mêmes châtiments qui atteignirent le peuple de Nuh (Noé), le peuple de Hud, ou le peuple de Salih et (l'exemple du) peuple de Lut (Loth) n'est pas éloigné de vous. (89)
Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et plein d'amour. » (90)