Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

dimanche 30 juin 2019

C'est signe que l'on compte sur ses propres œuvres ... من علامة الاعتماد على العمل


C'est signe que l'on compte sur ses propres œuvres que d'espérer moins 
(de la Miséricorde divine) lors d'un faux-pas.
.من علامة الاعتماد على العمل: نقصان الرجاء عند وجود الزلل


jeudi 27 juin 2019

Si toutes les fois que tu reçois, ton coeur s'épanouit... ,متى كنت إذا أعطيت بسطك العطاء


Si toutes les fois que tu reçois, ton coeur s'épanouit, et que, lorsque tu essuies un refus,
 il se serre, vois-y la preuve de ton immaturité et de ton manque de 
sincérité dans ton service envers Dieu.
  ,متى كنت إذا أعطيت بسطك العطاء، وإذا منعت قبضك المنع، فاستدل بذلك على ثبوت طفوليتك
 .وعدم صدقك في عبوديتك

mardi 25 juin 2019

Il a fait de Satan ton ennemi... جعله لك عدو


Il a fait de Satan ton ennemi afin que celui-ci te traque jusqu'à ce 
que tu te réfugies auprès de Dieu ; et Il a mis en mouvement ton 
âme passionnelle afin que sans cesse tu te tournes vers Lui.
 جعله لك عدوا؛ ليحوشك به إليه، وحرك عليك النفس؛ ليدوم إقبالك عليه.

dimanche 23 juin 2019

Celui dont la la vie est bénie ... من بورك له في عمره


Celui dont la vie est bénie en
peu de temps des faveurs divines
telles qu'elles dépassent toute expression et échappent à toute allusion.
       من بورك له في عمره أدرك في يسير من الزمن
      ,من منن الله تعالى ما لا يدخل تحت دوائر العبارة
    .ولا تلحقه الإشارة

jeudi 20 juin 2019

Goûter les fruits des actes ... وجدان ثمرات الطاعات


Goûter les fruits des actes d'obéissance dans l'immédiat 
annonce à leurs auteurs la récompense future.
  :وجدان ثمرات الطاعات عاجلا
 .بشائر العاملين بوجود الجزاء عليها آجلاً

mercredi 19 juin 2019

La sincérité de l'oeuvre pour Allah... الإخلاص في العمل


Hassan Al Basri rapporte l'histoire d'un homme qui décide d'aller couper un arbre qui est adoré par les gens. Il part donc, en colère dans le but de plaire à Allah, et sur le chemin rencontre Iblis sous forme humaine qui lui demande où il va. L'homme l'informe de son dessein.
Iblis lui dit qu'il puisqu'il n'adore pas cet arbre il ne devrait pas être gêné si d'autres le font.
L'homme répond qu'il le coupera, ils s'empoignent et l'homme pris le dessus et terrassa Iblis.
Iblis lui proposa alors en échange de lui fournir 2 dinars quotidiennement, tous les matins. L'homme trouva bien la somme le lendemain. Mais ne trouvera rien le jour d'après.
Il se mis en colère et décida d'aller abattre l'arbre.
Meme scène, Iblis lui demande où il va, l'homme l'en informe, ils s'empoignent mais cette fois-ci Iblis prend le dessus, l'étrangle jusqu'à presque le tuer puis dit :  "Tu veux savoir qui je suis ? Je suis Iblis. Tu es venu la première fois en colère pour Allah je navais à ce moment-là aucune emprise sur toi je t'ai donc trompé avec ces 2 dinars. Puis quand tu es revenu mais en colère à cause des dinars j'ai eu le pouvoir sur toi".
Tiré de Talbis Iblis d'Ibn Al Jawz


lundi 17 juin 2019

Que de vies de longues durée ... , رب عمر اتسعت آماده



 Que de vies de longues durée ont été pauvre en grâces, 
  et que de vies de courte durée ont été riches en grâces !   
      , رب عمر اتسعت آماده وقلت أمداده   
     .ورب عمر قليلة آماده كثيرة أمداده

mercredi 12 juin 2019

C'est signe annonciateur du succès ... من علامات النَّجاح

 C'est signe annonciateur du succès dans les dernières étapes que 
de s'en remettre à Dieu dès les premières.
  Si tes débuts sont lumineux, la fin le sera également.

.من علامات النَّجاح في النهايات
 الرجوع إلى الله في البدايات
.من أشرقت بدايته أشرقت نهايته

mercredi 5 juin 2019

Les Buts de la Prière (Spiritualité Musulmane)


La prière est le rendez-vous sacré dans lequel tout croyant doit chercher à communiquer avec son Créateur et s'abandonner à Lui : « Si tu veux qu'Allah te parle, lis le Coran, et si tu veux converser avec Lui, fais une prière»disait un mystique. On a demandé au Prophète  quelle était la meilleure œuvre... Il a répondu :
« Les prières à l'heure. » Elle est l'attribut primordial des croyants sincères :  

{ [... ] Et ceux qui observent assidûment leurs prières. }[ Sourate 23 - Verset 9 ]

Elle est la lumière qui guide le croyant au milieu des ténèbres et son bouclier contre toute tentation et tout péché :

  
{ [... ] En vérité, la prière préserve de la turpitude et du blâmable. }
 [ Sourate 29 - Verset 45 ]

Après une prière, une autre prière est en vue, et ceci, pendant toute la journée. Cela accroît chez le croyant une conscience de la Présence divine (murâqabatullah), ce qui le préserve de la turpitude. Elle est le moyen le plus efficace pour se faire pardonner ses péchés. En effet , le recueillement et le rappel suscités par la prière doivent obligatoirement remettre le croyant en cause et le placer devant ses responsabilités pour pouvoir implorer la miséricorde divine et demander le pardon.

Abû Hurayra  a dit:

« J'ai entendu le Messager d'Allah dire:  "Que pensez-vous si l'un de vous avait devant sa porte une rivière où il se laverait 5 fois par jour, lui resterait-il quelque chose de sa saleté ?" Ils dirent: "Il ne lui resterait rien"

Il dit : "Tel est l'impact des 5 prières quotidiennes par lesquelles Allah  efface les péchés. " »

Quand Satan vient nous obscurcir le droit chemin, le Miséricordieux nous éclaire par Sa lumière et nous sauve d'une perte certaine, c'est le sens du verset que le croyant répète 17 fois  par jour - dans la sourate El-Fatiha (l'ouverture)- durant ses 5 prières quotidiennes :



{C’est Toi (Seul) que nous adorons, et c'est de Toi (Seul) dont nous implorons l'aide. Guide-nous dans le droit chemin}[ Sourate 1 - Versets 5-6 ]

C'est le sens du hadîth suivant:
« Les cinq prières (quotidiennes) et la prière du vendredi jusqu'à la suivante effacent les péchés commis entre elles tant que l'on n'en a pas commis de plus grands. »
Et dans un autre verset du Coran :
{ Et accomplis la prière aux deux extrémités du jour et à quelques heures de la nuit. Les bonnes actions effacent les mauvaises [... ] }[ Sourate 11 - Verset 114 ]

      La prière met en évidence la soumission de l'homme à son Créateur .
C'est, d'ailleurs, le sens du mot islam qui veut dire soumission, dont a besoin tout être humain pour parfaire son humanité.
Faire la prière à cinq moments différents de la journée n'est pas vain. En effet, cette prescription étalée sur le jour et la nuit est symbolique pour plusieurs raisons :  










  • La première : le fait d'étaler sa périodicité sur le jour et la nuit permet une remise en cause constante et une régularité dans ses rapports avec Allah .
  • La deuxième : comme on l'a expliqué précédemment, la prière est un recueillement auprès de l’Eternel, ce qui permet, à chaque occasion, de se ressourcer en communiquant avec Lui. C'est pour cela que le Messager d'Allah quand l'heure de la prière arrivait, disait à Bilâl « Réconforte-nous par la prière, ô Bilâl ! »
  • La troisième : le seul lien possible entre notre matérialité et Sa Transcendance est le rappel et la remémoration (dhikr). Ce rappel nous est constamment recommandé par le Coran, soit pour mériter que le Miséricordieux pense à nous:
{ Pensez à Moi et je penserai à vous [...] }  [ Sourate 2 - Verset 152 ]  
soit pour avoir la paix de l'âme et l'harmonie du coeur :
{ [...] N'est ce point par le rappel d'Allah que les coeurs s'apaisent ? }  
 [ Sourate 13 - Verset 28 ]
soit, enfin, pour éloigner la tentation du Diable (qu'il soit Lapidé !).

Allah  nous exhorte à nous souvenir de Lui à tout moment . 
Cet attachement du croyant à son Créateur est sa meilleure consolation devant les dures réalités de ce monde et c'est, en même temps, sa plus grande garantie de salut éternel. Cette pensée de tous les moments est concrétisée par cette obligation de base bien codifiée qu'est la prière.










  • La quatrième : répéter le rite de la prière, c'est aussi un moyen d'exprimer notre reconnaissance à l'égard de Celui à qui nous devons tout et qui ne nous doit rien. Dans un hadîth qudsî:
« Moi (Allah), les jinns et les hommes sommes dans une situation extraordinaire. Je crée et on adore autre que Moi. Je subsiste aux besoins, et on remercie autre que Moi. Mes bienfaits, pour eux, descendent, et leur ingratitude à Mon égard monte vers Moi. Je suscite leur amour avec mes biens alors que Je n'ai pas besoin d'eux, et ils suscitent Ma colère avec leurs péchés alors qu'ils ne peuvent se passer de Moi [...] »
L'adoration est la manifestation de la reconnaissance , le but suprême est d'aimer et susciter l'amour du Tout-Puissant. Tout ce qui émane d'Allah   est signe et interpellation à Son amour. Le musulman n'a pas besoin de miracles dans sa vie pour aimer Allah . Se trouvant comblé de Ses bienfaits perceptibles et imperceptibles, il se trouve dans l'obligation morale de louer Allah (al-hamd) et de ne cesser de l'invoquer. Lorsque l'amour de quelqu'un nous envahit, on ne cesse d'invoquer son nom. Allah ne mérite-t-Il pas d'être aimé ?

{ [...] Or, les croyants sont les plus ardents dans l'amour d'Allah [...] }
 [ Sourate  2 - Verset 165 ]
Le minimum de reconnaissance est cette inclinaison dans la prière , cinq fois par jour, qui symbolise avec excellence le geste de la gratitude que l'on doit envers notre Seigneur :
{ Et si vous comptez les bienfaits d'Allah, vous ne saurez les dénombrer. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. }[ Sourate 16 - Verset 18 ]
Ainsi, « la prière rythme le quotidien du musulman. Cinq fois par jour , celui-ci se retire des affaires de ce bas-monde pour épouser la direction (qibla) et puiser sa force spirituelle dans le souvenir d'Allah . » Mais avant de parler de la symbolique intérieur et profonde de la prière, il nous faut parler de la Sourate Al-Fatiha récitée lors de chaque unité de prière ( Rak'at ).

lundi 3 juin 2019

La fête des musulmans (Aïd) : règles et bienséances


La fête des musulmans (Aïd) 
Le Prophète — — a dit : « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres. » Dans ce hadith le prophète fait allusion aux deux fêtes musulmanes (les deux Aïd) et précise qu’elles sont des fêtes spécifiques aux musulmans.
Les musulmans n’ont pas de festivité à l’exception de l’Aïd al-Fitr et l’Aid al-Adhâ. Anas (Radhiya Allahou Ainhou) a dit : « Le Messager d’Allah () vint à Médine alors que les habitants de cette cité avaient deux fêtes. Durant ces deux jours, des défilés et des festivités avaient lieu. Le Prophète () interrogea les Ansâr (les musulmans de Médine) à ce propos. Ils lui répondirent qu’avant l’Islam, ils avaient l’habitude d’organiser des défilés durant ces deux jours de fête. Le Prophète () leur dit : « À la place de ces deux jours, Allah vous a choisi deux autres jours qui sont meilleurs, il s’agit de l’Aïd al-fitr et de l’Aïd al-Adha. » » (Rapporté par Abou Dawoud)
Ces deux fêtes font partie des bienfaits d’Allah pour lesquels nous devons faire preuve de considération et dont nous devons comprendre le sens. Nous allons à présent citer quelques une les règles et bienséances du jour de l’Aïd.
Parmi ses règles:
1. L’interdiction du jeûne : Il est interdit de jeûner le jour de l’Aïd selon le hadith d’Abou Sa’îd Al-Khoudrî (Radhiya Allahou Ainhou) dans lequel il rapporte que le Prophète () a interdit de jeûner le jour de la rupture du jeûne et le jour de l’al-Adhâ (fête du sacrifice). (Rapporté par Mouslim)
2. Assister à la prière de l’Aïd : certains savants sont d’avis que la prière de l’Aïd est obligatoire. Ceci est l’opinion des savants hanafites et de cheikh Al-Islam Ibn Taymiyah. D’autres savants disent qu’elle est une obligation de suffisance communautaire qui concerne la communauté dans son ensemble. Dès lors qu’un nombre suffisant d’individus s’en chargent, les autres en sont exemptés. Ceci est l’opinion des savants hanbalites. Un troisième groupe de savants est d’avis que la prière de l’Aïd est une sounna fortement recommandée. Ceci est l’opinion des Malékites et des Chaféites.
3. Accomplir des prières surérogatoires : il n’y a pas de prières surérogatoires à accomplir ni avant ni après la prière de l’Aïd. Ibn ‘Abbâs (Radhiya Allahou Ainhouma) a rapporté que le Prophète () avait l’habitude de sortir le jour de l’Aïd et de faire deux unités de prière sans les faire précéder ni suivre d’aucune autre prière. Ceci s’applique lorsque la prière est effectuée à l’extérieur. Cependant, si la prière de l’Aïd est effectuée dans une mosquée, il faut accomplir la prière de salutation de la mosquée.
4. Les femmes doivent assister à la prière de l’Aïd : selon la sounna du Prophète () tout le monde doit assister à la prière de l’Aïd et se comporter avec droiture et piété. La femme indisposée ne doit pas négliger le rappel d’Allah ni fuir les lieux où l’on se rassemble pour rechercher la science et évoquer Allah, à l’exception des mosquées. Les femmes, bien entendu, ne doivent pas sortir sans leur hidjab (voile).
Parmi ses bienséances:
1. Prendre un bain rituel (le Ghousl) : une des bonnes manières qu’il convient de respecter lors du jour de l’Aïd est de prendre un bain rituel avant de se rendre à la prière. On rapporte que Sa’îd Ibn Joubayr a dit : « Trois choses sont recommandées le jour de l’Aïd : la marche (vers le lieu de prière), prendre un bain rituel et manger quelque chose avant de sortir (s’il s’agit ici bien sûr de l’Aïd al-Fitr).
2. Manger avant de sortir : il ne faut pas se rendre au lieu de prière le jour de l’Aïd al-Fitr sans avoir mangé quelques dattes. Le hadith rapporté par Al-Boukhari selon Anas Ibn Mâlik stipule : « Le Messager d’Allah () ne sortait jamais le matin de l’Aïd al-Fitr sans avoir mangé quelques dattes et il en mangeait un nombre impair. » En ce qui concerne l’Aïd al-Adha, il est recommandé de ne pas manger avant la fin de la prière et de manger en premier lieu une partie de la viande de la bête sacrifiée.
3. Le takbîr le jour de l’Aid : C’est un des plus importants actes recommandés de ce jour. Ad-Daraqoutnî et d’autres ont rapporté que lorsqu’Ibn ’Umar (Radhiya Allahou Aihouma) sortait le jour de l’Aïd al-Fitr ou de l’Aïd al-Adha, il s’appliquait à faire le takbir tout le long du chemin vers le lieu de prière et il continuait à le faire jusqu’à l’arrivée de l’ima
4. Se féliciter mutuellement : les musulmans pourront échanger leurs vœux et peu importe la forme. Ils peuvent, par exemple, dire « Taqabbal-Allahu minna wa minkoum » (qu’Allah agrée nos bonnes actions et les vôtres). Joubayr Ibn Noufayr a dit : « Au temps du Prophète () lorsque les musulmans se rencontraient le jour de l’Aïd, ils se disaient « Taqabbal-Allahu minnâ wa minka » » (Rapporté par Ibn Hajar).
5. Porter ses plus beaux vêtements : Jabir (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Prophète () avait une cape qu’il portait le jour de l’Aïd et le vendredi. » Al-Bayhaqî a rapporté qu’Ibn ‘Umar portait ses plus beaux vêtements le jour de l’Aïd, les hommes pouvaient alors montrer les plus beaux vêtements qu’ils possédaient lorsqu’ils sortaient pour la prière.
6. Changer de chemin en revenant du lieu de prière: Jabir Ibn ‘Abdillah (Radhiya Allahou Aihou) a rapporté que le Prophète () empruntait un chemin différent en revenant de la prière de l’Aïd. (Rapporté par Al-Boukhari).




Cheikh Al-Ghazali: Construction des mosquées ... الشيخ الغزالي: بناء المساجد


" Si le musulman passait toute sa vie, priant au sein de la Kaâba, sans se soucier de ce que susciterait l'avenir de l'islam comme effort [Djihad] intellectuel, scientifique et militaire, ceci ne l'épargne nullement auprès d'Allah.
La construction des usines vaut la construction des mosquée...! "
Cheikh Mohamed Al Ghazali

لو قضى المسلم عمره قائمًا إلى جوار الكعبة، ذاهلاً عما يتطلبه مستقبل الإسلام من جهاد علمى واقتصادى وعسكرى، ما أغناه ذلك شيئًا عند الله.. إن بناء المصانع يعدل بناء المساجد.
محمد الغزالي, الطريق من هنا

dimanche 2 juin 2019

Quel est le véritable jeûneur? من هو الصائم حقاًّ



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui ne délaisse pas la tromperie et le mensonge, Allah n'a pas besoin qu'il délaisse sa nourriture et sa boisson ».
(Rapporté par Tabarani dans Al Mou'jam As Saghir vol 1 p 170 et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1080)

L'imam Ibn Qayim Al Jawziya (mort en 751) a dit : « Le jeûneur est celui dont les membres se sont abstenus des péchés, dont la langue s'est abstenue du mensonge, de la grossièreté et du faux témoignage, dont le ventre s'est abstenu de nourriture et de boisson et dont le sexe s'est abstenu de rapport.
S'il parle il ne dit pas une chose qui va nuire à son jeûne, s'il agit il ne fait pas une chose qui va annuler son jeûne. Il va prononcer des paroles bénéfiques et pieuses et ainsi seront également ses actes.
Ses actes sont comme l'odeur que sent celui qui s'est assis avec un vendeur de parfum, celui qui s’assoit avec lui profite de lui et est à l’abri du mal, du mensonge, de la perversité et de l'injustice.
Ceci est le jeûne qui est légiféré, pas uniquement le fait de s'abstenir de nourriture et de boisson.
Il est rapporté sur cela un hadith authentique : -Il est possible qu'un jeûneur n'est comme part de son jeûne que la faim et la soif-.
Ainsi le jeûne est, le jeûne des membres vis-à-vis des péchés, le jeûne du ventre vis-à-vis de la boisson et de la nourriture.
Et de la même manière que la nourriture et la boisson coupent et annulent le jeûne, les péchés coupent sa récompense et annulent ses bienfaits... ».
(Al Wabil As Sayyib p 40/41)

عن أنس بن مالك رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم قال : من لم يدع الخنا والكذب فلا حاجة لله أن يدع طعامه وشرابه 
(رواه الطبراني في المعجم الصغير ج ١ ص ١٧٠ و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٠٨٠)

samedi 1 juin 2019

تدبر القرآن - الشيخ محمد الغزالي



القراءة دون وعى علة أصيب بها المسلمون من قديم، جعلت صلتهم بالوحى الإلهى سطحية عقيمة، فهم يكتفون بتلاوة الآيات أو بسماعها، وقد تومض فى أذهانهم بعض الهدايات، ثم تنطفئ على عجل أو مهل قبل أن تملأ النفس بسناها العميم!.

والعامة تحسب أن التلاوة الحرفية لها سر مغيب قد يغني عن التدبر والتأمل!

وقد لفت نظرى أن السورة التى شاع أن تقرأ على الموتى، أو على المحتضرين تضمنت هذا النص: {إِنْ هُوَ إِلَّا ذِكْرٌ وَقُرْآنٌ مُّبِينٌ * لِّيُنذِرَ مَن كَانَ حَيًّا وَيَحِقَّ الْقَوْلُ عَلَى الْكَافِرِينَ}، كما أن الله سبحانه وصف عباده الذين يشرفون بالانتماء إليه فقال بعد عدة أوصاف رفيعة: {وَالَّذِينَ إِذَا ذُكِّرُوا بِآيَاتِ رَبِّهِمْ لَمْ يَخِرُّوا عَلَيْهَا صُمًّا وَعُمْيَانًا}.

إن السماع دون فهم، والنظر دون روية، أمراض تمحق المواهب البشرية، وتجعل المرء شبحا لا روحا، والأشباح لا تصنع شيئا فى دنيا الناس، ولا يرتقى بها شعب من العالم الثالث إلى العالم الثانى بل الأول..

وقد تتبعت كلمة التلاوة فى آيات قرآنية كثيرة، فوجدتها تعنى عرض الرسالة الخاتمة، وبيان معالمها العامة، وإعطاء صورة مجملة للقضايا والأهداف، أى ما يسمى فى عصرنا بدليل الحركة أو منهاج العمل! ثم تكون بعد ذلك الدراسة، والتدبر، والتعليم.

قال تعالى: {كَذَٰلِكَ أَرْسَلْنَاكَ فِي أُمَّةٍ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِهَا أُمَمٌ لِّتَتْلُوَ عَلَيْهِمُ الَّذِي أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ…}، وقال على لسان نبيه: {إِنَّمَا أُمِرْتُ أَنْ أَعْبُدَ رَبَّ هَذِهِ الْبَلْدَةِ الَّذِي حَرَّمَهَا وَلَهُ كُلُّ شَيْءٍ وَأُمِرْتُ أَنْ أَكُونَ مِنَ الْمُسْلِمِينَ * وَأَنْ أَتْلُوَ الْقُرْآنَ…}.

والآيات كثيرة فى أن التلاوة مفتاح الاطلاع على ما أودع الله كتابه من حق ونور، فكيف تتحول إلى ترانيم وترديد ألفاظ مع قصور إدراك؟.

صحيح أن لألفاظ القرآن قداستها، ذلك لأن الله سبحانه أراد أن يحصّن القرآن ضد ما أصاب الصحف الأولى، فإن الاستهانة بالألفاظ من خلال الرواية بالمعنى، والنقل بالترجمة أضاع الحقيقة ذاتها شكلا وموضوعا، ولم يبق من تراث النبيين الأولين ما يصدق عليه عنوان الوحى.

من أجل ذلك كان الحرص الشديد على ألفاظ القرآن، وجعل تردادها طاعة مأجورة!

لكن ذلك لا يقلب الأوضاع. فإن الجواهر النفيسة توضع فى علب فاخرة، ويعتنى بالعلبة اعتناء خاصا. فهل تساوى العلبة شيئا طائلا إذا سرقت الجوهرة منها؟

وهل تنتفع بالقرآن إذا جودت أحرفه ونسيت معناه، لأن الشيطان سرق عقلك وأنت تتلو…؟ {أَفَلا يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ أَمْ عَلَى قُلُوبٍ أَقْفَالُهَا}؟

من كتابه : الحق المريح