Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

mardi 26 février 2019

Vue d'ensemble des statistiques quisontlesmusulmans.com


Les meilleurs paroles qu'a dit I ELFIKمن أجمل كلمات د/ ابراهيم الفقى

voila les meilleurs paroles qu'a dit I ELFIKI
من أجمل كلمات د/ ابراهيم الفقى ربنا يرحمه ويغفر له ويجعل مثواه الجنه ...
لا تتحدث عن أموالك أمام فقير"ne parle pas de ta richesse devant le pauvre"
لا تتحدث عن صحتك أمام عليل"ne parle pas de ta santé devant le malade"
لا تتحدث عن قوتك أمام ضعيفne parle pas de ta force devant le faible"
لا تتحدث عن سعادتك أمام تعيس " ne parle pas de ton bonheur devant le malheureux"
لا تتحدث عن حريتك أمام سجين "ne parle pas de ta liberté devant le prisonnier"
لا تتحدث عن أولادك أمام عقيم"ne parle pas de tes enfants devant le stérile"
ولا تتحدث عن والدك أمام يتيم"ne parle pas de ton père devant l’orphelin"
فجراحهم لا تحتمل المزيد ..." Car leur blessure ne supportent pas plus "
زن كلامك في كل أمور حياتك واجعل ( مراعاة شعور الآخرين ) جزء من شخصيتك حتى لا
يأتي يوم تجد نفسك فيه وحيدا مع جرحك
"Pèse tes paroles dans tous les domaines de ta vie et fait en sorte que (l'observance des sentiments des autres ) soit un parie intégrante de ta personnalité pour ne pas te retrouver un de ces jours seul avec tes blessures "
فلا ترقص على جراح الآخرين لكي لا يأتي يوم تجد فيه من يرقص على جرحك ..
" Ne dandine pas sur les blessures des autres pour ne pas être témoin d'une autre personne qui dandinera sur tes plais "

dimanche 24 février 2019

من أقوال ابن القيم : المفاتيح


وقد جعل الله سبحانه لكل مطلوبا مفتاحاً يفتح به
فجعل مفتاح الصلاة : الطهـــور
ومفــتـــاح الحـــج : الإحـــــرام
ومفــتــــاح البــر : الصــــدق
ومفتاح الجـنـــة : التوحيـــد
ومفتـــاح العلم : حسـن الســــؤال
ومفتــــاح النصــر : الظفر والصبــر
ومفتــــاح المزيـــد : الشــكـــر
ومفتــــاح الولاية : المحبـة والذكــر
ومفتــــاح الفــلاح : الـتــقــــوى
ومفتــــاح التوفيق : الرغبــة والرهبــة
ومفتاح الإجابة : الدعــــاء
ومفتـــاح حياة القلب : تدبر القرآن والتضرع بالأسحار
ومفتـــاح الرزق : السعي مع الاستغفار والتقوى
ومفتـــاح العــز : طاعــة الله
ومفتاح كل شر : حب الدنيا وطول الأمل . 
 المرجع / حادي الأرواح ص : 100

samedi 23 février 2019

CITATIONS ET PROVERBES: échange d'idéesالْحِكْمَةُ ضَالَّةُ الْمُؤْمِنِ:تبادل الافكار


   

Versets à méditer: Voici les versets du Livre ... آيات للتّدبُّر: الٓمٓ (١)تِلۡكَ ءَايَـٰتُ


الٓمٓ (١) تِلۡكَ ءَايَـٰتُ ٱلۡكِتَـٰبِ ٱلۡحَكِيمِ (٢) هُدً۬ى وَرَحۡمَةً۬ لِّلۡمُحۡسِنِينَ (٣) ٱلَّذِينَ يُقِيمُونَ ٱلصَّلَوٰةَ وَيُؤۡتُونَ ٱلزَّكَوٰةَ وَهُم بِٱلۡأَخِرَةِ هُمۡ يُوقِنُونَ (٤) أُوْلَـٰٓٮِٕكَ عَلَىٰ هُدً۬ى مِّن رَّبِّهِمۡۖ وَأُوْلَـٰٓٮِٕكَ هُمُ ٱلۡمُفۡلِحُونَ (٥)
Alif, Lām, Mīm. (1) Voici les versets du Livre plein de sagesse, (2) c’est un guide et une miséricorde aux bienfaisants, (3) qui accomplissent la Ṣalāt, acquittent la Zakāt et qui croient avec certitude en l’au-delà. (4) Ceux-là sont sur le chemin droit de leur Seigneur et ce sont eux les bienheureux. (5) 

vendredi 22 février 2019

فوائد ابن القيم: علاج نافع لأمراض النفس

قال ابن القيم : من أنفعها أن يجلس الرجل عندما يريد النوم لله ساعة يحاسب نفسه فيها على ما خسره وربحه في يومه ، ثم يجدد له توبة نصوحاً بينه وبين الله ، فينام على تلك التوبة ، ويعزم على أن لا يعاود الذنب إذا استيقظ ، ويفعل هذا كل ليلة ، فإن مات من ليلته مات على توبة ، وإن استيقظ ، استيقظ مستقبلاً للعمل مسروراً من تأخير أجله حتى يستقبل ربه ، ويستدرك ما فاته ، وليس للعبد أنفع من هذه التوبة ، ولا سيما إذا أعقب ذلك بذكر الله واستعمال السنن التي وردت عن رسول الله صلى الله عليه وسلم عند النوم ، حتى يغلبه النوم ، فمن أراد الله به خيراً وفقه لذلك
.المرجع / الروح ص : 79

jeudi 21 février 2019

Versets à méditer: Dirige tout ton être vers ... آيات للتّدبُّر: فَأَقِمۡ وَجۡهَكَ لِلدِّينِ


فَأَقِمۡ وَجۡهَكَ لِلدِّينِ حَنِيفً۬اۚ فِطۡرَتَ ٱللَّهِ ٱلَّتِى فَطَرَ ٱلنَّاسَ عَلَيۡہَاۚ لَا تَبۡدِيلَ لِخَلۡقِ ٱللَّهِۚ ذَٲلِكَ ٱلدِّينُ ٱلۡقَيِّمُ وَلَـٰكِنَّ أَڪۡثَرَ ٱلنَّاسِ لَا يَعۡلَمُونَ (٣٠) ۞ مُنِيبِينَ إِلَيۡهِ وَٱتَّقُوهُ وَأَقِيمُواْ ٱلصَّلَوٰةَ وَلَا تَكُونُواْ مِنَ ٱلۡمُشۡرِڪِينَ (٣١) مِنَ ٱلَّذِينَ فَرَّقُواْ دِينَهُمۡ وَڪَانُواْ شِيَعً۬اۖ كُلُّ حِزۡبِۭ بِمَا لَدَيۡہِمۡ فَرِحُونَ (٣٢)
 Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah], telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d’Allah -. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas. (30) Revenez repentants vers Lui; craignez-Le, accomplissez la Ṣalāt et ne soyez pas parmi les associateurs, (31) parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu’il détenait. (32)

mardi 19 février 2019

Les fondements du bonheur. "Fawâ’id Ibn Al-Qayyim"

Ceux qui éprouvent des difficultés à délaisser leurs habitudes et coutumes sont ceux qui ne les ont pas délaissées pour Allah ta’ala.
En revanche, quiconque les délaisse pour Allah véritablement, sincèrement et du plus profond de son cœur n’en éprouvera aucune peine, sauf dans les débuts ou Allah ta’ala l’éprouve pour tester si son délaissement est sincère ou s’il ne fait que mentir. S’il endure quelques temps cette peine avec patience, elle se transformera en bien être.
Ibn Sirîn -qu’Allah lui fasse Miséricorde- a dit : « J’ai entendu Shurayh jurer par Allah qu’aucun serviteur ne délaisse une chose pour Allah, puis en éprouve un manque. Quant au propos : « Quiconque délaisse une chose pour Allah, Allah la lui remplacera par quelque chose de meilleur  », c’est une parole vraie. Allah ta’ala peut remplacer cette chose délaissée de différentes manières, la meilleure étant de la remplacer par la compagnie d’Allah, Son amour, la quiétude du cœur en Sa présence, sa force, sa motivation, sa joie, et la satisfaction que le serviteur éprouve à l’égard de son Seigneur. »

Versets à méditer: Dis: «Mon Seigneur ... آيات للتّدبُّر: قُلۡ أَمَرَ رَبِّى بِٱلۡقِسۡطِۖ


قُلۡ أَمَرَ رَبِّى بِٱلۡقِسۡطِۖ وَأَقِيمُواْ وُجُوهَكُمۡ عِندَ ڪُلِّ مَسۡجِدٍ۬ وَٱدۡعُوهُ مُخۡلِصِينَ لَهُ ٱلدِّينَۚ كَمَا بَدَأَكُمۡ تَعُودُونَ (٢٩) فَرِيقًا هَدَىٰ وَفَرِيقًا حَقَّ عَلَيۡہِمُ ٱلضَّلَـٰلَةُۗ إِنَّهُمُ ٱتَّخَذُواْ ٱلشَّيَـٰطِينَ أَوۡلِيَآءَ مِن دُونِ ٱللَّهِ وَيَحۡسَبُونَ أَنَّہُم مُّهۡتَدُونَ (٣٠) 
Dis: «Mon Seigneur a commandé l’équité. Que votre prosternation soit exclusivement pour Lui. Et invoquez-Le, sincères dans votre culte. De même qu’Il vous a créés, vous retournerez à Lui». (29) Il guide une partie, tandis qu’une autre partie a mérité l’égarement parce qu’ils ont pris, au lieu d’Allah, les diables pour alliés, et ils pensent qu’ils sont bien-guidés! (30)

lundi 18 février 2019

مقالات الشيخ الأنصاري: التَّدَيُّن هو الغاية من الدين



Versets à méditer: Ô enfants d’Adam! ... آيات للتّدبُّر: يَـٰبَنِىٓ ءَادَمَ


يَـٰبَنِىٓ ءَادَمَ قَدۡ أَنزَلۡنَا عَلَيۡكُمۡ لِبَاسً۬ا يُوَٲرِى سَوۡءَٲتِكُمۡ وَرِيشً۬اۖ وَلِبَاسُ ٱلتَّقۡوَىٰ ذَٲلِكَ خَيۡرٌ۬ۚ ذَٲلِكَ مِنۡ ءَايَـٰتِ ٱللَّهِ لَعَلَّهُمۡ يَذَّكَّرُونَ (٢٦) يَـٰبَنِىٓ ءَادَمَ لَا يَفۡتِنَنَّڪُمُ ٱلشَّيۡطَـٰنُ كَمَآ أَخۡرَجَ أَبَوَيۡكُم مِّنَ ٱلۡجَنَّةِ يَنزِعُ عَنۡہُمَا لِبَاسَہُمَا لِيُرِيَهُمَا سَوۡءَٲتِہِمَآۗ إِنَّهُ ۥ يَرَٮٰكُمۡ هُوَ وَقَبِيلُهُ ۥ مِنۡ حَيۡثُ لَا تَرَوۡنَہُمۡۗ إِنَّا جَعَلۡنَا ٱلشَّيَـٰطِينَ أَوۡلِيَآءَ لِلَّذِينَ لَا يُؤۡمِنُونَ (٢٧) 
Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur - C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent. (26) Ô enfants d’Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d’où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point, (27)

dimanche 17 février 2019

J’avais des défauts. "Thérapie de l’âme par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi"


J’avais des défauts, je me suis alors exercer à lire les paroles des Prophète, que la paix d’Allah soit sur eux, et des sages vertueux, anciens et récents, en matière de moralité et de conduite dans le but de guérir mon âme jusqu’à ce qu’Allah – exalté soit-Il – m’ait aidé à réaliser plus que cela par Sa grâce.
La justice complète, l’exercice de l’esprit et la maîtrise des vérités consistent à les admettre afin que les gens en profitent un jour si Allah – exalté soit-Il – le veut.
Parmi mes défauts, deux principaux se caractérisaient par une recherche en excès de satisfaction et un excès de colère.
Lors de mes lectures, je fus interpellé au sujet de l’interdiction d’afficher sa colère qu’elle se traduise en parole, en acte ou en simple agitation.
Je me suis convaincu alors de ma capacité à la surmonter.
J’ai supporté un lourd fardeau et une grande peine.
Cette dernière aurait pu me rendre malade, surtout au sujet du renoncement à la satisfaction. Aujourd’hui, je me suis presque pardonné d’avoir daigné m’en abstenir.
Également au sujet de l’humour, j’ai pu m’abstenir de dire ce qui contrarie l’interlocuteur, et
je me le suis permis dans la mesure où son absence est de l’introversion et égale l’orgueil.
Aussi, à mon grand étonnement, mon esprit a controversé avec mon âme sur ce qu’il connait
de ses défauts jusqu’à ce qu’ils en soient complètement perdus sans laisser de trace, louange à
Allah – exalté soit-Il – j’ai habitué mon âme à se sous-estimer et à recourir à l’humilité.
Aussi, je me suis donc efforcé à les quitter des actes dus à la mégarde de la jeunesse et à la
faiblesse des membres et ils ont disparu.
Aussi, concernant la passion pour la célébrité et le pouvoir, j’ai réalisé au milieu de la souffrance causée par ce malaise qu’il faut éviter ce qui est illicite dans la religion, avec l’aide
d’Allah – exalté soit-Il – pour le reste.
On demande également l’aide à Allah – exalté soit-Il – au sujet de l’excès de fierté qui a
rendu le mariage méprisable à mes yeux de quelque façon que ce soit, et impossible.
Or aujourd’hui, c’est comme si j’avais arrêté de résister à cette exagération dont je connais les
inconvénients pour des raisons qui m’ont atteintes.
J’ai deux défauts qu’Allah – exalté soit-Il – a occultés et pour lesquels, Il m’a aidé à résister.
Il m’a assisté par son bienfait pour m’en débarrasser, alors l’un s’en est allé par la grâce
d’Allah – exalté soit-Il – c’est comme si le bonheur m’était voué jusqu’à ce que j’en aperçoive
un de ses traits, alors j’ai essayé de l’enterrer.
Le deuxième me lambinait et il était sur le point d’apparaître quand il s’agitait et que ses veines palpitaient, puis Allah – exalté soit-Il – m’a aidé à le réprimer par la grâce d’Allah jusqu’à
ce qu’il se soit éteint.
Aussi, il y a la grande rancune que j’ai pu cacher et occulter avec l’aide d’Allah – exalté soit-Il
– et dont j’ai pu en vaincre toutes les conséquences manifestes.
Néanmoins, je n’ai point pu m’en débarrasser définitivement ; c’est la raison pour laquelle je n’ai jamais été capable de nouer une véritable amitié avec mes anciens ennemis.
Quant au fait d’avoir des préjugés, il est souvent considéré comme un défaut, mais il n’en est
que s’il atteint la foi ou dégrade la conduite à l’égard d’autrui.
Autrement cela relève de la fermeté, et la fermeté est une vertu.
Mais mes ennemis ignorants me reprochent le fait qu’il ne m’importe pas de contredire les autres au sujet de mes vraies convictions, même s’il s’agit de toute personne sur terre.
De même, il ne m’importe point d’être d’accord avec les gens de mon pays au sujet de
leur habit auquel ils se sont accoutumés sans raison, et cette qualité est l’une de mes grandes
et incomparables vertus. Et je jure que si je ne l’avais pas – qu’Allah m’en préserve – cela aurait été l’un de mes plus grands souhaits et l’une de mes prières auprès de mon Créateur – exalté soi-Il.
Je précise à tous ceux à qui parviennent mes paroles, que leur accord avec les gens sur ce qui est faux et la curiosité ne leur sont aucunement utiles s’il leur coute le mécontentement de leur Seigneur, la dépréciation de leur esprit, la peine de leur âme et leur corps et la charge d’une provision inutile.
Les ignorants des vérités m’ont également reproché le fait que je ne m’afflige guère si l’on
insulte ceux qui m’ont insulté, et que je ne m’indigne pas si l’on injure mes amis en ma présence.
Et moi je dis : celui qui m’a décrit ainsi a concis ses propos et ne les a pas expliqués, quand
le propos est concis, il supporte l’embellissement du laid et l’enlaidissement du beau.
C’est comme si l’on disait : tel individu s’accouple avec sa soeur, ce serait une abomination
que toute personne réprouverait, jusqu’à ce que l’on explique en disant : il s’agit de sa soeur
en Islam, on réalise alors la grossièreté de cette concision.
Mais si je disais que je ne m’indignais pas si l’on offensait ceux qui m’ont offensé j’aurais
menti, car la non indignation dans ce cas, est naturelle chez tout le monde.
Mais je m’efforce de ne pas afficher ma colère ni mon trouble, ni mon agitation, alors je peux m’abstenir de riposter suite à de grands affronts.
C’est ce que je choisis de faire avec le pouvoir et la puissance d’Allah – exalté soit-Il – mais si je suis pris au dépourvu, je riposte par des paroles affligeantes mais non désobligeantes dans lesquelles je veille à être honnête et à ne pas les prononcer par colère ou par ignorance.
En sommes, le comportement précité me déplaît sauf en cas d’une nécessité, c'est-à-dire pour
réprimer celui qui tente de m’offenser ou de me rapporter de mauvais propos.
En effet, il y a plusieurs personnes qui se plaisent à faire entendre aux gens les calomnies à leur sujet. Il n’y a rien d’aussi indécent que de rapporter aux gens les critiques des autres à leur égard, car cela
corrompt les consciences et répand les calomnies.
Puis, celui qui m’offense a immanquablement deux visages : il est soit un menteur soit il est honnête. S’il est un menteur, alors Allah me fait triompher de lui de suite car il fait désormais partie des menteurs, et a confirmé mon bienfait en m’attribuant ce dont je suis innocent, ses auditeurs finissent par découvrir son mensonge dans l’immédiat ou après avoir accompli des recherches sur ses propos.
Et s’il est honnête, il a indubitablement trois visages :
- Je peux lui avoir confié une affaire telle qu’on le fait avec une personne de confiance et de loyauté. Dans ce cas, il s’agirait de la plus vile personne qui soit.
- Il peut me reprocher une affaire qui n’est pas un défaut, dans ce cas son ignorance et son reproche non fondé me suffiraient
- Ou bien il peut me reprocher l’un de mes défauts et décrire l’une de mes faiblesses, s’il dit la vérité je serais plus à blâmer que lui, et je devrais être plus en colère contre moi-même que contre quelqu’un qui m’a justement critiqué.
Quant à mes amis, je ne m’abstiens pas de m’indigner pour leur compte, mais je m’indigne légèrement sans exagération pour ne pas mettre l’auteur des propos dans l’embarras en ma présence.
Ceci aussi afin de ne pas le gêner ni faire en sorte qu’il s’excuse du blâme des offenseurs.
Mais méditer sa propre vie et se préoccuper de sa réforme est primordial par rapport au fait de chercher les erreurs des autres.
Cependant, je mentionne tout de même, les qualités de mon ami et tout en blâmant l’offenseur de s’être contenté d’évoquer les défauts et d’avoir omis les qualités.
Et je spécifie qu’il ne lui rendrait pas la pareille, qu’il est plus noble qu’il ne l’est et qu’il ne doit pas agir de la sorte.
Mais si je provoque l’offenseur et que je l’irrite et suscite sa colère, ce dernier insulterait mon
ami davantage. Je serais alors coupable vis-à-vis de mon ami car j’aurais causé la réitération
des insultes que les personnes entendront encore à son égard. Et je me sentirais coupable car
j’entendrais des propos indécents que nul ami ne souhaiterait que j’entende.
Et je ne voudrais pas que mon ami me défende en faisant plus que ce que j’ai évoqué, et s'il
dépasse cela en insultant celui qui m’a calomnié jusqu’à ce que les calomnies se multiplient ;
et que cela outrepasse ce niveau donnant lieu à un affrontement odieux pouvant atteindre
mes parents et les siens, et ce selon le degré d’indécence de l’offenseur, voir à un combat physique. Dans ce cas, je ne désapprouverais point sa conduite, je le critiquerais, au lieu de le remercier et je le blâmerais grandement qu’Allah – exalté soit-Il – nous aide.
Certaines personnes qui déforment les choses sans s’assurer de leur vérité m’ont également reproché de dilapider mon argent, voici le résumé qui l’explique : Je n’en dépense que ce qui peut être nocif à ma croyance ou conduire à la perte d’un honneur ou l’éreintement d’une âme.
Je trouve que ce que je peux préserver de ces trois choses citées, si peu soient-elles, est plus important que l’argent que je perds, même s’il s’agit de la plus grande des richesses.
J’ai trouvé que le meilleur bienfait d’Allah – exalté soit-Il – pour l’individu est de
l’empreindre d’amour pour la justice, et de préférence pour la justice.
Ainsi pour réprimer les symptômes de corruption et obtenir le meilleur pour la foi et la vie : je me suis servi de la force que ces vertus me procurent.
Et il n’y a de pouvoir ni de puissance que grâce à Allah – exalté soit-Il.
Quant à ceux qui sont empreints d’iniquité et d’injustice, les considérant comme une simple
affaire, ils ne peuvent jamais avoir l’espoir de la réforme de leurs âmes ou l’amélioration de
leurs caractères. Et ils doivent savoir qu’ils ne réussiront ni en religion, ni en bonnes moralités.
Quant à l’arrogance, l’envie, le mensonge et la traîtrise, caractéristiques non inhérentes à ma
nature, grâce à Allah, Seigneur de l’Univers, je ne puis être loué pour les avoir abandonnés.

Versets à méditer: Parmi les gens ... آيات للتّدبُّر: وَمِنَ ٱلنَّاسِ مَن يَقُولُ


 وَمِنَ ٱلنَّاسِ مَن يَقُولُ ءَامَنَّا بِٱللَّهِ فَإِذَآ أُوذِىَ فِى ٱللَّهِ جَعَلَ فِتۡنَةَ ٱلنَّاسِ كَعَذَابِ ٱللَّهِ وَلَٮِٕن جَآءَ نَصۡرٌ۬ مِّن رَّبِّكَ لَيَقُولُنَّ إِنَّا ڪُنَّا مَعَكُمۡۚ أَوَلَيۡسَ ٱللَّهُ بِأَعۡلَمَ بِمَا فِى صُدُورِ ٱلۡعَـٰلَمِينَ (١٠) وَلَيَعۡلَمَنَّ ٱللَّهُ ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ وَلَيَعۡلَمَنَّ ٱلۡمُنَـٰفِقِينَ (١١)
 Parmi les gens il en est qui disent: «Nous croyons en Allah» puis, si on les fait souffrir pour la cause d’Allah, ils considèrent l’épreuve de la part des hommes comme un châtiment d’Allah. Or, s’il vient du secours de ton Seigneur, ils diront certes: «Nous étions avec vous!» Allah n’est-Il pas le meilleur à savoir ce qu’il y a dans les poitrines de tout le monde? (10) Allah connaît parfaitement les croyants et connaît parfaitement les hypocrites. (11)

samedi 16 février 2019

La plus mauvaise affaire. "Fawâ’id Ibn Al-Qayyim"


      L’homme qui réalise la plus mauvaise affaire est celui   
qui se préoccupe de sa personne plutôt que d’Allah ta’ala. 
                 Et plus perdant encore est celui                            
     qui se préoccupe des gens plutôt que de sa personne.     

vendredi 15 février 2019

فيلسوف الاسلام محمد إقبال: المسلم الضعيف

قال فيلسوف الإسلام وشاعره محمد إقبال: المسلم الضعيف يحتج بقضاء الله وقدره، والمؤمن القوي يعتقد أنه هو قضاء الله الذي لا يُرد، وقدره الذي لا يُغلب!

jeudi 14 février 2019

Versets à méditer: Celui qui espère rencontrer Allah, ... آيات للتّدبُّر:مَن كَانَ يَرۡجُواْ لِقَآءَ ٱللَّهِ


مَن كَانَ يَرۡجُواْ لِقَآءَ ٱللَّهِ فَإِنَّ أَجَلَ ٱللَّهِ لَأَتٍ۬ۚ وَهُوَ ٱلسَّمِيعُ ٱلۡعَلِيمُ (٥) وَمَن جَـٰهَدَ فَإِنَّمَا يُجَـٰهِدُ لِنَفۡسِهِۦۤۚ إِنَّ ٱللَّهَ لَغَنِىٌّ عَنِ ٱلۡعَـٰلَمِينَ (٦))
Celui qui espère rencontrer Allah, le terme fixé par Allah va certainement venir. Et c’est Lui l’Audient, l’Omniscient. (5) Et quiconque lutte, ne lutte que pour lui-même, car Allah peut Se passer de tout l’univers. (6) 

mardi 12 février 2019

مقالات الشيخ الأنصاري: المُناجات


Versets à méditer: Celui qui t’a prescrit le Coran ... آيات للتّدبُّر: إِنَّٱلَّذِى فَرَضَ

 إِنَّ ٱلَّذِى فَرَضَ عَلَيۡكَ ٱلۡقُرۡءَانَ لَرَآدُّكَ إِلَىٰ مَعَادٍ۬ۚ قُل رَّبِّىٓ أَعۡلَمُ مَن جَآءَ بِٱلۡهُدَىٰ وَمَنۡ هُوَ فِى ضَلَـٰلٍ۬ مُّبِينٍ۬ (٨٥) وَمَا كُنتَ تَرۡجُوٓاْ أَن يُلۡقَىٰٓ إِلَيۡكَ ٱلۡڪِتَـٰبُ إِلَّا رَحۡمَةً۬ مِّن رَّبِّكَۖ فَلَا تَكُونَنَّ ظَهِيرً۬ا لِّلۡكَـٰفِرِينَ (٨٦)
Celui qui t’a prescrit le Coran te ramènera certainement là où tu (souhaites) retourner. Dis: «Mon Seigneur connaît mieux celui qui a apporté la guidée et celui qui est dans un égarement évident. (85) Tu n’espérais nullement que le Livre te serait révélé. Ceci n’a été que par une miséricorde de ton Seigneur. Ne sois donc jamais un soutien pour les infidèles; (86)

lundi 11 février 2019

J’ai observé... "Thérapie de l’âme par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi"



J’ai observé ce qu’il y a en dessous du ciel et je l’ai médité. 
J’ai réalisé que toute chose vivante ou non souhaite remplacer 
les attributs de l’autre par les siens. 
Ainsi on voit que le vertueux souhaite que tout les gens soient vertueux, 
le médiocre souhaite que tout les gens soient médiocres. 
Chaque personne qui mentionne quelque chose la recommande en disant :
 « Et moi je fais ceci ».
Chacun souhaite que tous les gens suivent sa pensée. 
Cela est propre à tout élément, quand celui-ci se fortifie. 
Il transforme les autres en son propre genre. 
On peut observer cela dans la composition des arbres et l’alimentation 
des plantes et des arbres en eau et en humidité du sol, 
et leur transformation en leurs genres de plantes et d’arbres. 
Glorifié en soi l’Inventeur et l’Administrateur, 
il n’y a point d’autre divinité que Lui.
 Thérapie de l’âme par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi

dimanche 10 février 2019

Les différents types de pensées. "Fawâ’id Ibn Al-Qayyim"

Les fondements du bien et du mal proviennent de la pensée, car la pensée est une prémisse de
la volonté, de l’intention, de l’ascétisme, du délaissement, de l’amour et de la haine.
La meilleure des pensées consiste à penser aux intérêts de l’au delà et aux moyens de les réaliser,
et penser aux dommages de l’au delà et aux moyens de les éviter.
Voilà donc quatre des plus importantes pensées.
Elles sont suivies par quatre autres pensées :
Penser aux intérêts matériels et aux moyens permettant de les réaliser, et penser aux
dommages matériels et aux moyens de les éviter.
C’est autour de ces huit pensées que s’articule la réflexion des sages.
Les quartes premières se résument à penser aux bienfaits et dons d’Allah, à Ses ordres et interdits, aux moyens permettant de Le connaitre et de connaitre Ses noms et attributs tirés de Son livre et de la Sunna de Son prophète et ce qui en découle.
Ces pensées font naitre en l’individu l’amour et la connaissance d’Allah.
Ainsi, s’il pense à l’au delà, sa valeur et son éternité, et s’il réfléchit à ce bas monde, à sa médiocrité et à son caractère éphémère, cela fera naître en lui le désir de l’au delà et le délaissement de ce bas
monde. Plus le serviteur réfléchit au caractère éphémère de cette vie et au peu de temps imparti, et plus il sera sérieux, consciencieux, et fera tout ce qui est en son pouvoir pour tiré profit de son temps.
Ces pensées nourrissent son ambition, la revivifient après avoir été morte et rabaissée.
Elles font de lui un homme à part qui se distingue du commun des êtres humains.
A l’opposé de ces pensées se trouvent les pensées malsaines qui traversent l’esprit de la majorité des créatures, comme le fait de penser à des choses qui n’ont pas été imposées à l’intellect, choses que ce dernier n’a d’ailleurs pas les moyens de maîtriser, comme une science futile qui n’apporte rien, ou comme le fait de méditer sur le  « comment » de l’essence du Seigneur et de Ses attributs, que l’intellect humain est dans l’incapacité de cerner.
On compte aussi parmi les pensées malsaines, le fait de réfléchir à la conception de systèmes complexes mais inutiles voire néfaste, comme le fait de réfléchir à une stratégie au jeu d’échec, à la musique et autres systèmes et concepts.
Il y a aussi le fait de réfléchir à des sciences qui même s’il s’agit de science exactes,
n’améliorent ni n’octroie d’honneur à l’âme humaine, comme le fait de réfléchir aux détails
de la logique, des mathématiques, des sciences naturelles, et de l’écrasante majorité des
sciences philosophiques qui, à supposer qu’un individu s’y spécialise jusqu’a en atteindre le
summum, ne l’améliorent ni ne purifient son âme.
Il y a le fait aussi de penser aux désirs, aux plaisirs et aux moyens permettant de se les procurer.
Ces pensées, même si l’âme en retire quelque plaisirs, ne mènent à rien de bon, et leurs effets néfastes dans ce bas monde, avant même l’au delà, sont bien plus importants que le plaisir procuré.
Il y a le fait de réfléchir à des choses qui n’ont pas eu lieu, et de chercher à savoir ce qu’il se serait passé si elles avaient effectivement eu lieu. Comme le fait de s’imaginer être un roi, ou avoir trouvé un trésor, ou posséder une contrée et s’imaginer ce que l’on ferait alors : à savoir que l’on prendrait telle chose, qu’on donnerait telle autre, que l’on se vengerait d’untel, et autres réflexions de bas étage.
Il y a le fait de penser aux détails de la vie des gens et des situations dans lesquelles ils sont, leurs entrées et sorties et autres réflexions propres aux âmes inactives et vides de toute pensée envers Allah, Son messager et l’au delà.
Il y a le fait de penser à des stratagèmes détaillés et à des ruses et des fourberies fomentées
dans le but de parvenir à ses objectifs et passions, qu’ils soient licites ou illicites.
Il y a aussi le fait de penser aux différents types de poésie, ses catégories et les thèmes qu’elle
aborde, comme le panégyrique, la diatribe, la galanterie, les hommages et autres thèmes.
Tout ceci occupe l’être humain et le distrait de penser à ce qui fera son bonheur et une vie heureuse
éternelle.
Il y a aussi le fait de penser à des suppositions purement hypothétiques qui n’ont concrètement aucune réalité et dont les gens n’ont absolument pas besoin.
Or ces hypothèses existent dans toute science, même dans la science de la jurisprudence et ses fondements, ou en médecine.
Toutes ces pensées présentent plus de dommages que d’intérêts.
Et le seul fait qu’elles distraient de ce qui est plus important et plus bénéfique tant dans l’immédiat qu’à l’avenir, est un dommage suffisant.

samedi 9 février 2019

فوائد ابن القيم: من روائع ابن القيم

من روائع ابن القيم
1- من أراد أن ينال محبة الله فليلهج بذكره
2- من لاح له كمال الآخرة هان عليه فراق الدنيا
3- في غض البصر : نور القلب والفراسة
4- قصر الأمل : هو العلم بقرب الرحيل وسرعة انقضاء مدة الحياة .
5- قصر الأمر بناؤه على أمرين :
الأول : تيقـن زوال الدنيا ومفارقتها .
الثاني : تيقن لقاء الآخرة وبقائها ودوامها .
6- الحاسد عدو النعم .
7- حب الدنيا والمال وطلبه أصل كل سيئة .
8- لاشيء أنفع للقلب من قراءة القرآن بالتدبر .
9- أدب المرء : عنوان سعادته وفلاحه .
10- وقلة أدبه : عنوان شقاوته وبواره .

jeudi 7 février 2019

Versets à méditer: Nul malheur n’atteint la terre ... آيات للتّدبُّر: مَآأَصَابَ مِن مُّصِيبَةٍ۬


مَآ أَصَابَ مِن مُّصِيبَةٍ۬ فِى ٱلۡأَرۡضِ وَلَا فِىٓ أَنفُسِكُمۡ إِلَّا فِى ڪِتَـٰبٍ۬ مِّن قَبۡلِ أَن نَّبۡرَأَهَآۚ إِنَّ ذَٲلِكَ عَلَى ٱللَّهِ يَسِيرٌ۬ (٢٢) لِّكَيۡلَا تَأۡسَوۡاْ عَلَىٰ مَا فَاتَكُمۡ وَلَا تَفۡرَحُواْ بِمَآ ءَاتَٮٰڪُمۡۗ وَٱللَّهُ لَا يُحِبُّ كُلَّ مُخۡتَالٍ۬ فَخُورٍ (٢٣)
 Nul malheur n’atteint la terre ni vos personnes, qui ne soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l’ayons créé; et cela est certes facile à Allah, (22) afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a échappé, ni n’exultiez pour ce qu’Il vous a donné. Et Allah n’aime point tout présomptueux plein de gloriole. (23)

vendredi 1 février 2019

Vider avant de remplir. "Fawâ’id Ibn Al-Qayyim"

On ne peut remplir un récipient d’une substance qu’à condition de l’avoir préalablement vidé de toute substance contraire. C’est le cas pour les personnes physiques et les entités matérielles, mais également pour les croyances et les volontés : Si le cœur est rempli de fausses croyances et de faux désirs, il ne restera plus de place pour croire en la vérité et l’aimer. De la même manière que celui qui utilise sa langue pour parler de ce qui n’est d’aucun profit, ne pourra l’utiliser pour parler de ce qui lui est profitable, sauf s’il cesse de parler de ce qui est vain. De même, si les membres sont utilisés dans la désobéissance, ils ne peuvent être utilisés dans l’obéissance qu’en cessant de pratiquer ce qui s’y oppose. Ainsi, si le cœur occupé par autre que l’amour d’Allah ta’ala , le désir d’aller vers Lui et Sa compagnie , il ne pourra être occupé par l’amour d’Allah , Sa volonté , Son amour et le désir de Le rencontrer qu’en étant vidé de tout attachement à autre que Lui . Parallèlement, la langue ne peut se consacrer à Son évocation et les membres se mettre à Son service, qu’en cessant d’évoquer ou de servir autre que Lui. Si le cœur est totalement occupé par les créatures et les sciences qui ne sont d’aucune utilité, il ne restera plus de place pour l’occuper par Allah ta’ala , Sa connaissance , Ses noms , Ses attributs et Ses jugements . Le secret permettant de saisir pleinement ce concept réside dans le fait que l’ouïe du cœur est semblable à celle de l’oreille. Si le cœur écoute autre chose que la parole d’Allah, il ne restera plus de place pour écouter et comprendre Sa parole. De même s’il penche vers l’amour d’autre qu’Allah, il ne restera en lui aucun penchant vers l’amour d’Allah. S’il prononce des paroles autres que l’évocation d’Allah, il ne restera en lui aucune place pour Son évocation, de la même manière que pour la langue. C’est pourquoi, il est rapporté dans les deux recueils authentiques que le Prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit : « Remplir son ventre de pus jusqu’à satiété est meilleur que de le remplir de poésie » 4 . . Il a donc montré que le ventre pouvait être rempli de poésie. Il peut donc , de la même manière , être rempli d’ambigüités , de doutes , d’illusions , de fausses conceptions , de sciences inutiles , de plaisanteries , de blagues , d’histoires , etc . Si le cœur est rempli de ces choses, les vérités du Coran et la science par laquelle il atteindra la plénitude et le succès ne trouveront aucune place et ne seront pas acceptées. Ces vérités passeront alors leur chemin et se rendront vers un autre lieu. De la même manière, lorsque l’on conseille un cœur rempli de son contraire, ces conseils ne pourront jamais le pénétrer. Le cœur ne les acceptera pas et ils ne resteront pas en lui. Ils passeront à côté de lui comme des voyageurs et non des résidents. A ce sujet, les vers suivant sont à méditer : Purifie ton cœur de tout autre que nous et tu nous trouveras. Car notre voisinage est ouvert à qui purifie son cœur. La patience est l’énigme menant au trésor de notre amour. Celui qui résout cette énigme obtiendra son trésor. Et c’est Allah qui accorde le succès.