Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

lundi 15 octobre 2018

CITATIONS ET PAROLES de L’Imam Ash-Châfi’î:débattre avec un ignorant من كلام الإمام الشافعي: الجدال مع الجاهل

« Je n’ai jamais débattu avec un savant sans gagner 
et je n’ai jamais débattu avec un ignorant sans que je perds. » 
ما جادلت عالما إلا غلبته، 
وما جادلني جاهل إلا غلبني.

Les 40 hadiths Qodsi avec commentaire:Hadith 14 -Les assembléesheureusesالأحاديث القدسية




Commentaire du Hadith
 El-Qastalâni a dit :

 " Sa parole : " Ils sillonent les rues à la recherche de ceux qui se consacrent à l'évocation d'Allah ". Le sens de ces paroles est le même que celui de la version de Moslem qui dit :

 " Ils se répendent sur terre à la recherche des cercles de Dhikr ", c'est-à-dire les endroits où on évoque Allah .

 Ils s'interpellent mutuellement, en se disant : " Venez à ce que vous cherchiez ", c'est-à-dire à votre désir et à votre aspiration, comme il est dit dans certaines versions.

 " Ils les envellopent de leurs ailes...", c'est-à-dire qu'ils entourent les évocateurs d'Allah de leurs ailes, et ils remplissent l'espace jusqu'au ciel terestre.

 Dans la version de Moslem il y est ajouté " distingués ", qualité spécifique aux anges sillonants.
 Dans la version d'Ettirmidhî, il est dit : " Autres que les anges scribes ", c'est-à-dire que ces anges sont différents de ceux qui transcrivent les bonnes et les mauvaises actions des hommes. Ils sont aussi autres que les anges qui protègent ( El-hafadha ) les créatures. Ils n'ont d'autre fonction que la présence dans les cercles de Dhikr.

 Sa parole : " Bien qu'Il sache tout à leur sujet - est une phrase incise, pour éloigner toute idée d'ignorance lors d'une question. La sagesse de l'interrogation des anges par Allah au sujet des serviteurs est de montrer aux anges les mérites des enfants d'Adam, eux qui ont dit :

 " Vas-Tu y établir quelqu'un qui fera le mal et qui répandra le sang, tandis que nous célébrons Tes louanges et Te glorifiant et que nous proclamons Ta sainteté ? ". (Coran, 2, 30)

 C'est-à-dire qu'ils témoignent maintenant en faveur des enfants d'Adam, qui eux aussi, évoquent Allah et Le glorifient, en dépit l'existence, chez eux, de passions et de plaisirs, contrarements aux anges qui sont dépourvues de passions et de plaisirs. C'est là donc une reconnaissance, de leur part, des mérites des enfants d'Adam.

 " Celui qui prend place avec eux ne sera jamais malheureux ". Allah pardonne, en effet, à celui qui assiste à leurs cercles, même pour une raison qui lui est particulière, sans que ce ne soit l'évocation d'Allah qui l'ait attiré, car la présence dans les cercles d'évocation d'Allah revivifiera, même s'il n'avait pas l'intention d'assister à l'évocation d'Allah.

 C'est là une éloge en faveur des cercles de Dhikr et d'adoration et une incitation à y être présent. Ceci englobe toutes sortes d'actes d'adoration, comme l'apprentissage de la science, la lecture du Coran, l'évocation d'Allah et autres. Ce sont des assemblées de lumière et de vie.

 Et Allah est plus savant.

Versets à méditer: Alif, Lām, Mīm. (1) Allah! Pas de divinité à part Lui, ... آيات للتّدبُّر: الٓمٓ (١) ٱللَّهُ لَآ إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ


الٓمٓ (١) ٱللَّهُ لَآ إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ ٱلۡحَىُّ ٱلۡقَيُّومُ (٢) نَزَّلَ عَلَيۡكَ ٱلۡكِتَـٰبَ بِٱلۡحَقِّ مُصَدِّقً۬ا لِّمَا بَيۡنَ يَدَيۡهِ وَأَنزَلَ ٱلتَّوۡرَٮٰةَ وَٱلۡإِنجِيلَ (٣) مِن قَبۡلُ هُدً۬ى لِّلنَّاسِ وَأَنزَلَ ٱلۡفُرۡقَانَۗ إِنَّ ٱلَّذِينَ كَفَرُواْ بِـَٔايَـٰتِ ٱللَّهِ لَهُمۡ عَذَابٌ۬ شَدِيدٌ۬ۗ وَٱللَّهُ عَزِيزٌ۬ ذُو ٱنتِقَامٍ (٤) إِنَّ ٱللَّهَ لَا يَخۡفَىٰ عَلَيۡهِ شَىۡءٌ۬ فِى ٱلۡأَرۡضِ وَلَا فِى ٱلسَّمَآءِ (٥) هُوَ ٱلَّذِى يُصَوِّرُڪُمۡ فِى ٱلۡأَرۡحَامِ كَيۡفَ يَشَآءُۚ لَآ إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ ٱلۡعَزِيزُ ٱلۡحَكِيمُ (٦) هُوَ ٱلَّذِىٓ أَنزَلَ عَلَيۡكَ ٱلۡكِتَـٰبَ مِنۡهُ ءَايَـٰتٌ۬ مُّحۡكَمَـٰتٌ هُنَّ أُمُّ ٱلۡكِتَـٰبِ وَأُخَرُ مُتَشَـٰبِهَـٰتٌ۬ۖ فَأَمَّا ٱلَّذِينَ فِى قُلُوبِهِمۡ زَيۡغٌ۬ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَـٰبَهَ مِنۡهُ ٱبۡتِغَآءَ ٱلۡفِتۡنَةِ وَٱبۡتِغَآءَ تَأۡوِيلِهِۦۗ وَمَا يَعۡلَمُ تَأۡوِيلَهُ ۥۤ إِلَّا ٱللَّهُۗ وَٱلرَّٲسِخُونَ فِى ٱلۡعِلۡمِ يَقُولُونَ ءَامَنَّا بِهِۦ كُلٌّ۬ مِّنۡ عِندِ رَبِّنَاۗ وَمَا يَذَّكَّرُ إِلَّآ أُوْلُواْ ٱلۡأَلۡبَـٰبِ (٧)
Alif, Lām, Mīm. (1) Allah! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même «Al-Qayyūm». (2) Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l’Evangile. (3) auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement. Ceux qui ne croient pas aux Révélations d’Allah auront, certes, un dur châtiment! Et, Allah est Puissant, Détenteur du pouvoir de punir. (4) Rien, vraiment, ne se cache d’Allah de ce qui existe sur la terre ou dans le ciel. (5) C’est Lui qui vous donne forme dans les matrices comme Il veut. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage. (6) C’est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s’y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d’autres versets qui peuvent prêter à d’interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: «Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!» Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. (7)