Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

samedi 13 octobre 2018

Les 40 hadiths Qodsi avec commentaire:Hadith 13 - La comparution duserviteur devant Son Seigneurالأحاديث القدسية



Commentaire
Le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit : " Des créatures ne cesseront d’être jetées dans la Géhenne"
Cela se passera le jour de la résurrection . Les créatures qui seront jetées dans l’Enfer sont les gens et les pierres , Allah a en effet dit :
" Prémunissez-vous contre le feu dont le combustible est constitué de gens et de pierres "
(Sourate II verset 24)
Certains savants disent que seul les gens y seront jetés , car les pierres existent déjà dedans . La science à ce sujet se trouve chez Allah
Il y a dans ce hadith la preuve que les damnés seront jetés dans le feu . Ils n’y entreront pas de leur propre gré , mais ils seront brutalement poussés à l’intérieur .
" Et chaque fois qu’une nouvelle fournée de damnés y est jetée , les gardiens leur demanderont : Personne n’était donc venu vous avertir ?"
(Sourate LXVII Verset 8)
La géhenne ne cessera de dire : Y en a-t-il encore ? (Hal min mazîd )
La particule "Hal" exprime la demande , ce qui signifie que la Géhenne en demande encore plus et qu’elle est avide de recevoir davantage de damnés . Et certes s’égare loin de la vérité celui qui dit que l’interrogation ici exprime la négation , voulant dire par là qu’elle ne demande pas plus . D’ailleurs , la suite du hadith infirme cette interprétation : " jusqu’à ce que le Détenteur de la puissance béni et élevé soit-Il pose Son pied dessus " selon une autre version "Son talon". Cela prouve qu’elle en demande davantage , sinon Allah n’aurait pas posé Son pied dessus de manière qu’elle se replie sur elle même.
" Le Détenteur de la puissance" (Rabbu-l-’izza)
Le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a qualifié Allah dans ce hadith de Détenteur de la puissance car le contexte est un contexte de puissance et de prédominance .
" Rabb" ici désigne : "Détenteur" et non pas "Seigneur" , car la puissance est un attribut d’Allah , et les attributs d’Allah sont incréés .
" yada ‘u fîhâ rijlahu " (littéralement : Il pose Son pied dedans)
Selon une autre version : " yada ‘y ‘alayhâ qadamahu " (littéralement : Il pose Son pied dessus)
Les particules fî et ‘alâ (sur) , comme dans Sa parole : "Wa la’ usallibannakum fî judhû’i-n-nakhli (et je "pharaon" vous ferai crucifier sur les troncs de palmier)
(Sourate XX verset 71)
Fî , dans ce verset , a le sens de ‘alâ (sur).
Les termes rijl et qadam ont le même sens , le rijl (pied) de l’homme est appelé qadam car il ne peut marcher que s’il avance "qaddama" son pied.
Leçons tirés de ce hadith :
1 – L’affirmation que des choses inanimés parlent , comme le prouve ce hadith à propos de la Géhenne , ce qui est un signe de la puissance d’Allah qui est capable de faire parler toute chose .
2 – La mise en garde contre le feu de l’enfer , le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a en effet dit : " Des créatures ne cesseront d’être jetées dans la Géhenne et la Géhenne ne cessera de dire : Y en a-t-il encore ?"
3 – L’affirmation de la grâce divine . En effet , Allah S’est imposé à Lui même de remplir l’enfer comme Il l’a dit dans ce verset :
" C’est ainsi que s’accomplit la parole de ton Seigneur : J’emplirai la Géhenne à la fois de djinns et d’hommes , tous réunis !"
(sourate XI verset 119)
Une fois que ceux qui méritent la Géhenne y entreront , qu’il restera encore de la place et qu’elle dira : " Y’en a-t-il encore ?" Allah y posera Son pied , elle se repliera alors sur elle-même et dira : " Assez ! Assez ! "
Cela relève de la grâce d’Allah , sinon Allah est capable de créer des gens et de compléter par eux le remplissage de la Géhenne , mais Il ne châtie jamais une personne qui n’a pas commis de péché.
Quant au paradis , après que les gens de ce monde qui le méritaient y entreront et qu’un espace restera inoccupé , Allah en vertu de Sa grâce et de Sa miséricorde , créera pour cet espace des gens et les logera dedans .
4 – Allah a un pied réel qui ne ressemble pas aux pieds des créatures . Les gens de la Sunna appellent cet attribut essentiel (relatif à l’essence) et révélé "sifatun dhâtiyyatun khabariyyatun" , c’est un attribut révélé car nous ne pouvons le connaître que par la Révélation , à savoir le Coran et la Sunna , et il est un attribut essentiel parce que , si pour les créatures , le pied est un membre de leur corps , il est toutefois interdit de dire que cela concerne Allah , car les parties et les membres sont impossibles quand il s’agit d’Allah exalté soit Il .
Les Asharites sont en désaccord avec les gens de la Sunna sur ce point . Ils disent que le "rijl" (lit: pied) dans la parole du prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam : "Allah pose Son rijl dessus" signifie un groupe de gens qui méritent l’enfer , car "rijl" a parfois le sens de "groupe" , comme dans le hadith rapporté par Abû Hurayra dans lequel le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit :
" Tandis que (le prophète) Ayyûb se baignait nu , un groupe "rijl" de sauterelles s’abattit sur lui"
(rapporté par al Bukhârî 3391)
Or cette interprétation est falsificatrice et vaine . La préposition ‘alayhi (sur) empêche une telle interprétation . De même , il est impossible qu’Allah attribue les gens du feu à Lui même , car on ne Lui attribue une chose que pour L’honorer et Le sanctifier.
Ils disent aussi que le "qadam" a le sens de "muqaddam" , c’est à dire qu’il s’agit des damnés qu’Allah fera avancer "yuqaddimu" vers le feu , ce qui est faux , car les damnés :
" Seront poussés brutalement dans le feu de la Géhenne"
(sourate LII verset 13)
Et jetés dedans .
Ces falsificateurs ont fui un risque d’égarement mais sont tombés dans un autre travers . Ils ont fui ce qui , à leurs yeux , impliquaient de l’anthropomorphisme en soutenant qu’il était inconvenant d’attribuer à Allah un pied , mais lui ont attribué des actes dénués de toute sagesse et sont tombés ainsi dans l’égarement .
Ceci étant , il est de notre devoir de croire qu’Allah a un pied (qadam ou rijl) , sans recourrir à des comparaisons et sans scruter le "comment" de la chose , car le prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam nous a informés qu’Allah a un pied sans rien nous dire sur le "comment" de la chose , de même Allah nous a mis en garde contre une telle attitude d’esprit dans ce verset :
" Dis : Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes , ce qui en est apparent et ce qui en est caché , le péché , la volonté de dominer sans le moindre droit , que vous associiez à Allah ce pour quoi Il ne fit descendre aucune autorité et que vous disiez au sujet d’Allah ce que vous ne savez pas"
(Sourate VII verset 33)
5 – La leçon à tirer de ce hadith du point de vue du cheminement spirituel et éducatif est que l’homme doit éviter de commettre les actes des gens de l’enfer afin de ne pas être jeté dedans avec eux .
(source: Shaykh Uthaymin "Au coeur des hadith Divin")

Versets à mèditer: Et lorsque Nous demandâmes aux Anges ... آيات للتّدبُّر: وَإِذۡ قُلۡنَا لِلۡمَلَـٰٓٮِٕكَةِ ٱسۡجُدُواْ


 وَإِذۡ قُلۡنَا لِلۡمَلَـٰٓٮِٕكَةِ ٱسۡجُدُواْ لِأَدَمَ فَسَجَدُوٓاْ إِلَّآ إِبۡلِيسَ أَبَىٰ وَٱسۡتَكۡبَرَ وَكَانَ مِنَ ٱلۡكَـٰفِرِينَ (٣٤) وَقُلۡنَا يَـٰٓـَٔادَمُ ٱسۡكُنۡ أَنتَ وَزَوۡجُكَ ٱلۡجَنَّةَ وَكُلَا مِنۡهَا رَغَدًا حَيۡثُ شِئۡتُمَا وَلَا تَقۡرَبَا هَـٰذِهِ ٱلشَّجَرَةَ فَتَكُونَا مِنَ ٱلظَّـٰلِمِينَ (٣٥) فَأَزَلَّهُمَا ٱلشَّيۡطَـٰنُ عَنۡہَا فَأَخۡرَجَهُمَا مِمَّا كَانَا فِيهِۖ وَقُلۡنَا ٱهۡبِطُواْ بَعۡضُكُمۡ لِبَعۡضٍ عَدُوٌّ۬ۖ وَلَكُمۡ فِى ٱلۡأَرۡضِ مُسۡتَقَرٌّ۬ وَمَتَـٰعٌ إِلَىٰ حِينٍ۬ (٣٦) فَتَلَقَّىٰٓ ءَادَمُ مِن رَّبِّهِۦ كَلِمَـٰتٍ۬ فَتَابَ عَلَيۡهِۚ إِنَّهُ ۥ هُوَ ٱلتَّوَّابُ ٱلرَّحِيمُ (٣٧) قُلۡنَا ٱهۡبِطُواْ مِنۡہَا جَمِيعً۬اۖ فَإِمَّا يَأۡتِيَنَّكُم مِّنِّى هُدً۬ى فَمَن تَبِعَ هُدَاىَ فَلَا خَوۡفٌ عَلَيۡہِمۡ وَلَا هُمۡ يَحۡزَنُونَ (٣٨) وَٱلَّذِينَ كَفَرُواْ وَكَذَّبُواْ بِـَٔايَـٰتِنَآ أُوْلَـٰٓٮِٕكَ أَصۡحَـٰبُ ٱلنَّارِۖ هُمۡ فِيہَا خَـٰلِدُونَ (٣٩)
 Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l’exception d’Iblis(4) qui refusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les infidèles. (34) Et Nous dîmes: «Ô Adam, habite le Paradis toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout à votre guise; mais n’approchez pas de l’arbre que voici: sinon vous seriez du nombre des injustes». (35) Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient. Et Nous dîmes: «Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps. (36) Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles(6), et Allah agréa son repentir car c’est Lui certes, l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux. (37) - Nous dîmes: «Descendez d’ici, vous tous! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide, ceux qui [le] suivront n’auront rien à craindre et ne seront point affligés». (38) Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. (39)