Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

dimanche 9 septembre 2018

Coran à méditer: Face à une personne arrogante, quelle attitude devrait-on adopter?

L'une des caractéristiques les plus importantes des croyants est leur détermination à vivre conformément aux exigences morales de leur religion, et ceci indépendamment de leurs conditions de vie, des hommes ou de l'environnement. Aussi lorsqu'ils sont confrontés à une personne au comportement arrogant, ils ne tombent pas dans la même erreur que cette dernière, au contraire ils vont adopter une attitude humble et modeste et faire en sorte de donner le bon exemple. Ce comportement est agréé de Dieu. Dieu a également révélé dans le Coran que le fait de répondre à une mauvaise action par un comportement meilleur influencera obligatoirement de façon positive la personne concernée:
La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. (Coran, 41: 34)

Versets à méditer: Qu’on exalte la Bénédiction ... آيات للتّدبُّر: تَبَارَكَ ٱلَّذِى نَزَّلَ ٱلۡفُرۡقَانَ


تَبَارَكَ ٱلَّذِى نَزَّلَ ٱلۡفُرۡقَانَ عَلَىٰ عَبۡدِهِۦ لِيَكُونَ لِلۡعَـٰلَمِينَ نَذِيرًا (١) ٱلَّذِى لَهُ ۥ مُلۡكُ ٱلسَّمَـٰوَٲتِ وَٱلۡأَرۡضِ وَلَمۡ يَتَّخِذۡ وَلَدً۬ا وَلَمۡ يَكُن لَّهُ ۥ شَرِيكٌ۬ فِى ٱلۡمُلۡكِ وَخَلَقَ ڪُلَّ شَىۡءٍ۬ فَقَدَّرَهُ ۥ تَقۡدِيرً۬ا (٢) وَٱتَّخَذُواْ مِن دُونِهِۦۤ ءَالِهَةً۬ لَّا يَخۡلُقُونَ شَيۡـًٔ۬ا وَهُمۡ يُخۡلَقُونَ وَلَا يَمۡلِكُونَ لِأَنفُسِهِمۡ ضَرًّ۬ا وَلَا نَفۡعً۬ا وَلَا يَمۡلِكُونَ مَوۡتً۬ا وَلَا حَيٰوةً وَلَا نُشُورً۬ا (٣) 
Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers. (1) Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la terre, qui ne S’est point attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en Sa royauté et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions. (2) Mais ils ont adopté en dehors de Lui des divinités qui, étant elles-mêmes créées, ne créent rien, et qui ne possèdent la faculté de faire ni le mal ni le bien pour elles-mêmes, et qui ne sont maîtresses ni de la mort, ni de la vie, ni de la résurrection. (3)