Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

jeudi 11 octobre 2018

Les 40 hadiths Qodsi avec commentaire:Hadith 12- Laissez-leallerالأحاديث القدسية


Commentaire

Ce hadîth est de toute la Sunna, celui qui expose le mieux l'immense intérêt de l'espoir en Dieu en raison de l'étendue du Pardon Divin qu'il souligne. Ceci afin que les pêcheurs ne désespèrent pas à cause de leur excès dans le péché. Toutefois, il n'appartient à quiconque, sous prétexte d'espérer en le pardon de Dieu, de s'adonner aux péchés. En effet, ces derniers pourraient l'asservir et empêcher l'absolution de Dieu Le Très Haut. 

Pour que les péchés soient absous, il faut satisfaire un certain nombre de conditions :

- Invoquer tout en espérant être exaucé :

Dieu a ordonné qu'on L'invoque et a promis en retour d'y répondre. Dieu dit :

{ Dieu décide des choses en toute justice ci ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne décident
de rien du tout. C'est Dieu qui est L'Audiant et Le Voyant parfaits. }

[ Sourate 40 - Verset 40 ]

An-Nu'man Ibn Bachîr rapporta dans un hadîth authentifié par At-Tirmidhî : « Le Prophète dit :

« Certes, l'adoration n'est autre chose que l'invocation. Puis il lut ce verset

{ Votre Seigneur a dit : « Invoquez-Moi et Je répondrai à votre appel.
Ceux qui se croient trop grands pour M'adorer entreront humblement soumis en Enfer. }

[ Sourate 40 - Verset 60 ]

D'autre part, si Dieu accorde au serviteur le bienfait de pouvoir L'invoquer en toute humilité, II lui accordera également le bienfait d'agréer et d'exaucer ses invocations. Le Prophète a dit dans un hadîth consigné par At-Tabarâni :

« Si Dieu confère la possibilité à la personne d'invoquer. Il lui conférera par la même occasion l'agrément de son invocation. En effet Dieu dit : { Invoquez-Moi, J'exaucerai vos invocations. }

Le Prophète a dit également dans un autre hadîth : « Dieu n'est pas de nature à ouvrir au serviteur la porte de l'invocation tout en lui fermant celle de l'agrément. »

 - L'éthique de l'invocation ainsi que les conditions entraînant ou entravant son agrément :

L'invocation possède des conditions entraînant l'agrément dès lors qu'elles sont satisfaites et que les entraves sont évitées.

a) Présence d'esprit et espoir : L'une des principales conditions à satisfaire est le fait d'être présent d'esprit au moment de l'invocation tout en espérant la voir exaucée par Dieu le Très Haut. Le Prophète a dit :  « Invoquez Dieu tout en étant convaincu d'avoir Son Agrément. Certes Dieu n'agrée pas l'invocation de la personne dont le cœur est distrait. »

II a également dit dans un hadîth rapporté par Abdullah Ibn 'Umar :

« Les cœurs sont en vérité des conteneurs. Les uns ont des capacités plus importantes que les autres. Quand vous invoquez Dieu, faites le avec la conviction que vos invocations seront exaucées.
Certes Dieu n'exauce pas l'invocation du serviteur dont le cœur est distrait. »

L'une des caractéristiques de l'espoir est le fait d'obéir à Dieu comme il se doit. Dieu le Très Haut dit :

{ Ceux qui ont cru, ceux qui se sont exilés et ont combattu pour la cause de Dieu, ceux-là espèrent une miséricorde de Dieu et Dieu est essentiellement Absoluteur et Miséricordieux. } [ Sourate 2 - Verset 218 ]

b) Invoquer avec détermination : Le serviteur doit invoquer tout en étant déterminé, sincère et sans éprouver d'hésitation. En effet, Le Prophète a réprouvé le fait que l'invocateur dise : « Seigneur ! Accorde-moi Ton Absolution si Tu veux. »

c) Seigneur accorde-moi Ta Clémence si Tu veux. » L'invocateur doit être ferme et déterminé dans son invocation, car Dieu fait ce qu'il veut sans y être contraint. » Muslim. Dans un hadîth authentifié par At-Tirmidhî, Le Prophètea dit :  « Quand l'un de vous invoque, qu'il ne dise pas : « Seigneur Dieu ! Accorde-moi Ton Absolution si Tu veux ». Mais qu'il insiste plutôt dans son invocation et qu'il demande une grande chose, car aucun don ne serait être aussi grand que l'immense générosité de Dieu. »

Invoquer avec insistance : Dieu le Très Haut aime voir Son serviteur Lui manifester son besoin et sa servitude, afin qu'il exauce son invocation et qu'il réponde à sa requête. Tant que le serviteur invoque avec insistance tout en espérant voir son invocation exaucée, il sera sur le point d'être exaucé. En effet, celui qui ne cesse de frapper la porte verra celle dernière s'ouvrir à lui.

Dieu le Très Haut dit :

{ Ne semez pas hi corruption sur Terre après son amélioration et invoquez-Le par peur
et par ambition, car la miséricorde de Dieu est proche des gens de bien. }
[ Sourate 7 - Verset 56 ]

Le Prophète a dit dans un hadîth authentifié par Al-Hâkim et rapporté par Anas : « Ne vous privez pas de l'invocation. Certes, la personne qui invoque, ne courra jamais à sa perte. » II a également dit daim un hadîth authentifié par Ibn Maja : « Quiconque n'invoque pas Dieu risque de s'exposer à Son Courroux. » Par ailleurs, il a rapporté que lorsque le serviteur aimé de Dieu invoque, Dieu dit : « Ô Jibril ! Fais patienter Mon serviteur, car j'aime entendre sa voix. »

d) Précipitation et abandon de l'invocation : Le Prophète réprouva l'attitude du serviteur qui s'empresse de voir son invocation exaucée ou, qui ne voyant pas sa requête agréée, renonce à l'invocation. Il fit même de ces agissements un facteur empêchant l'agrément divin, afin que le serviteur invoque on permanence et ne désespère pas de voir son invocation exaucée, Ceci, même s'il doit attendre longtemps, car Dieu aime les personnes qui invoquent avec insistance. Le Prophètedit dans un hadîth unanimement reconnu authentique :

« Dieu exauce vos invocations tant que vous ne vous montrez pan impatients.
Vous dites alors : « J'ai invoqué mon Seigneur et Il ne m'a pas répondu. »

e) La subsistance licite : L'une des principales conditions satisfaire pour que l'invocation soit exaucée consiste à ce que le serviteur vive d'une subsistance licite, acquise par des voies légales. De même, l'une des entraves à l'agrément divin consiste à ne pas se soucier de la nature de sa subsistance. (Est-elle licite ou bien illicite ?) Le Prophète dit dans un hadith authentifié par Muslim :  « L'homme lève les bras vers le ciel dit : Seigneur ! Seigneur ! Alors que son manger est illicite, sa boisson est illicite ses habits sont illicites et qu'il se nourrit de choses illicites. Comment est-ce que son invocation pourrait être exaucée ? »

II dit également à Saad Ibn Abî Waqqâs:

« Ô Saad ! Rend ta nourriture bonne et licite. Tu seras alors de ceux dont les invocations sont exaucées. »
L'éthique de l'invocation :

A titre indicatif, il est recommandé de :

- Rechercher les moments favorables,
- Faire les ablutions et une prière avant l'invocation,
- Se repentir,
- Se diriger vers la Kaaba et lever les mains vers le ciel,
- Louer Dieu et invoquer la bénédiction et le salut sur le Prophète au milieu de l'invocation et à la fin,
- Finir l'invocation par Âmin « Ainsi soit-il »,
- Invoquer pour tout le monde et ne pas réduire son invocation à sa propre personne,
- Penser du bien de Dieu et espérer qu'Il exauce ses invocations,
- Reconnaître ses péchés,
- Invoquer à voix basse.

Aucun commentaire: