Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

mercredi 21 juin 2017

Surah LA DESTINEE لَيۡلَةُ ٱلۡقَدۡرِ

بِسۡمِ ٱللهِ ٱلرَّحۡمَـٰنِ ٱلرَّحِيمِ
إِنَّآ أَنزَلۡنَـٰهُ فِى لَيۡلَةِ ٱلۡقَدۡرِ (١) وَمَآ أَدۡرَٮٰكَ مَا لَيۡلَةُ ٱلۡقَدۡرِ (٢) لَيۡلَةُ ٱلۡقَدۡرِ خَيۡرٌ۬ مِّنۡ أَلۡفِ شَہۡرٍ۬ (٣) تَنَزَّلُ ٱلۡمَلَـٰٓٮِٕكَةُ وَٱلرُّوحُ فِيہَا بِإِذۡنِ رَبِّہِم مِّن كُلِّ أَمۡرٍ۬ 
(٤) سَلَـٰمٌ هِىَ حَتَّىٰ مَطۡلَعِ ٱلۡفَجۡرِ (٥)
Surah LA DESTINEE
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. (1) Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr? (2) La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. (3) Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit(2), par permission de leur Seigneur pour tout ordre. (4) Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. (5)

Siwâk dans la mosquée السواك في المسجد

‎L'imam Mâlik رضي الله عنه voyait comme détestable le fait d'utiliser le siwâk dans la mosquée à cause des débris qui peuvent y tomber
‏قال الإمام مالك: وأكره أن يتسوك في المسجد من
أجل ما يخرج من السواك من فيه يلقيه.!
‏اختصار المدونة ٤/ ٥٩٤

samedi 10 juin 2017

Les trois degrés du jeûne Par l'Imam Abu Hamid Al-Ghazali


Sache que  le jeûne à trois degrés : Le jeune général ou jeûne du commun (sawm al-umum), le jeûne spécial ou jeûne de l’élite (saw al-khusus) et le jeûne spécial réservé ou jeûne de l’élite de l’élite ( sawm khusus al-khusus)

Le jeûne du commun est caractérisé par l’abstention de se livrer aux désirs du ventre (batn) et du sexe (farj).

Le jeûne de l’élite consiste en plus à préserver du péché l’ouïe, la vue, la langue, les mains, les pieds, ect.

Le jeûne de l’élite de l’élite est en outre celui du cœur qui se détourne des préoccupations mondaines et des pensées vaines et qui fuit tout autre qu’ALLAH puissant et Majestueux.

La rupture de ce jeûne (celui de l’élite de l’élite) est réalisée par la pensé qui porte sur un autre qu’Allah, ou sur autre chose que le Jour dernier. Il est rompu quand la pensés s’applique à ce bas-monde sauf si elle est déterminée par des mobiles religieux, viatiques de la vie future, et non par des visées sur ce bas monde.
C’est pourquoi, les Maitres très versés dans la science des cœurs enseignent que celui qui, pendant le temps du jeûne, se préoccupe de ce avec quoi il rompra, se verra inscrire une faute, car cette attitude est le signe du peu de confiance dans la faveur d’Allah et la marque d’une certitude déficiente à l’égard d’Allah qui a promis la subsistance

« DIS : ALLAH, PUIS LAISSE-LES SE DIVERTIR DANS LEURS VAINS PROPOS ! » (Coran 6/91)
Sources : Les secrets du jeûne en Islam (Al-Ghazali) Ed. albouraq 

lundi 5 juin 2017

Règle à suivre pour le jeûne par L'Imam Abu Hamid Al-Ghazali

Non, le vrai jeûne se réalise par l’abstinence des membres de tout ce que Dieu le Très-Haut n’aime pas. Il est même nécessaire que tu gardes ton œil de regarder l’illicite, ta langue de dire ce qui ne te concerne pas, ton oreille d’écouter ce qu’Allah le Très-Haut a interdit, car l’auditeur est associé au parleur, il est l’un des deux médisants. Ainsi, tu dois maitriser tous tes membres comme tu dois maitriser le ventre, la verge : il est dit dans la tradition :
« Cinq choses rompent le jeûne : le mensonge, la médisance, le mouchardage, le faux serment, et le regard par désir. »
Rapporté par Daylami

Et le Prophète (b.s.l) a dit :
« Le jeûne est un bouclier (contre le Feu de l’Enfer), quand l’un de vous jeûne, qu’il s’abstienne de dire des choses obscènes, ne fasse aucun acte de perversité et d’ignorance ; si quelqu’un le provoque au combat ou l’insulte, qu’il se contente de dire : Je suis en état de jeûne. »
Rapporté par El-Bukbar, Abu Dawud.

Puis tache de rompre ton jeûne avec un repas Hallal, n’en consomme pas trop jusqu’à dépasser ce que tu prends d’habitude tous les soirs, sous prétexte que tu jeune. Il n’y a plus aucunes différences, si tu manges d’un seul coup ce que tu mangerais en deux fois. Le début du jeûne est de casser l’ardeur du désir, d’affaiblir ta force, afin que tu puisses ainsi acquérir le Taqwa (la crainte de Dieu), si tu manges le soir de façon à rattraper ce que tu n’as pas mangé le matin, ton jeûne n’a aucune espèce d’utilité. Tu es vaincu par ton estomac lourd.Il n’y a aucun contenant aussi détesté de Dieu qu’un ventre rempli de Hallal, comment cela serait-il, s’il était rempli par du Haram (illicite) ! Si tu connais maintenant le sens du jeûne, fais-en beaucoup dans la mesure de tes possibilités, car il est le fondement des pratiques cultuelles et la clef des bonnes œuvres.

Le Prophète (b.s.l) a dit :
« Dieu a dit : « Toutes les œuvres du fils d’Adam voient se multiplier la valeur de leur salaire. La bonne action est payée par dix à sept cent fois sa valeur. Sauf le jeûne. Il est pour Moi et c’est Moi qui en donne la récompense. »
Rapporté par Tirmidi

Le prophète (p.s.l) a dit :
« Je jure par Celui qui détient mon âme que la mauvaise haleine du jeûneur a certainement pour Dieu une meilleure odeur que le Musc. Dieu le Très-Haut dit : «  Il renonce à ses désirs charnels, son manger, son boire pour Moi. Le jeûne est pour moi et c’est Moi qui en donne la récompense. »
Rapporté par Abu Dawud, Tirmidi

Le prophète (p.s.l) a dit :

« Parmi les portes du Paradis, il y en a une qui est nommée ar-Rayyan, n’y entrent que les jeûneurs.