Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

mardi 19 juillet 2016

Les souffrances de l’Homme. "Thérapie de l’âme" par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi

Les souffrances de l’Homme sont nombreuses tout au long de sa vie, les plus
grandes sont celles provoquées par ses semblables.
Le mal que causent les gens est pire que celui causé par les fauves enragés et des serpents dangereux. Ces derniers peuvent être évités, contrairement aux gens.
La rencontre dissipe les rancunes, c’est comme si les regards échangés guérissaient les cœurs. Ne t’afflige guère de la rencontre de ton ami avec ton ennemi car cela l’éloigne de lui.
Les plus grandes souffrances des gens sont la peur, la peine, la maladie et la pauvreté, et la plus affligeante est la peine causée par la perte du bien-aimé, la prévision d’un tord, la maladie, la peur puis la pauvreté. La preuve en est l’anticipation de la pauvreté pour chasser
la peur, ainsi on dépense tout son argent afin de s’en préserver, et on anticipe la peur et la pauvreté, celle de la peine provoquée par la maladie.
Ainsi on s’aventure, si on est à la recherche de la santé et quand on éprouve la peur de la mort, on souhaite pouvoir dépenser tout son argent rien que pour être sain et sauf.
La peur devient une simple affaire si l’on souhaite chasser la peine.
Ainsi l’Homme peut s’aventurer dans ce but.
La plus grave des maladies est un mal chronique au niveau d’un seul membre.
Les âmes généreuses redoutent l’humiliation plus que tout ce qu’on a évoqué, alors que c’est la moindre peur des âmes viles.

Les souffrances de l’Homme. "Thérapie de l’âme" par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi

Les souffrances de l’Homme sont nombreuses tout au long de sa vie, les plus
grandes sont celles provoquées par ses semblables.
Le mal que causent les gens est pire que celui causé par les fauves enragés et des serpents dangereux. Ces derniers peuvent être évités, contrairement aux gens.
La rencontre dissipe les rancunes, c’est comme si les regards échangés guérissaient les cœurs. Ne t’afflige guère de la rencontre de ton ami avec ton ennemi car cela l’éloigne de lui.
Les plus grandes souffrances des gens sont la peur, la peine, la maladie et la pauvreté, et la plus affligeante est la peine causée par la perte du bien-aimé, la prévision d’un tord, la maladie, la peur puis la pauvreté. La preuve en est l’anticipation de la pauvreté pour chasser
la peur, ainsi on dépense tout son argent afin de s’en préserver, et on anticipe la peur et la pauvreté, celle de la peine provoquée par la maladie.
Ainsi on s’aventure, si on est à la recherche de la santé et quand on éprouve la peur de la mort, on souhaite pouvoir dépenser tout son argent rien que pour être sain et sauf.
La peur devient une simple affaire si l’on souhaite chasser la peine.
Ainsi l’Homme peut s’aventurer dans ce but.
La plus grave des maladies est un mal chronique au niveau d’un seul membre.
Les âmes généreuses redoutent l’humiliation plus que tout ce qu’on a évoqué, alors que c’est la moindre peur des âmes viles.