Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

dimanche 29 mai 2016

(Le trône et le cœur). "Fawa'id l’imâm Ibn Al-Qayyim"


Le trône et le cœur La créature la plus pure, éminente, lumineuse, noble, élevée tant en essence qu’en importance et la plus vaste d’entre toutes les créatures est le Trône du Tout Miséricordieux. 
Et c’est parce qu’il présente toutes ces caractéristiques qu’Allah ta’ala S’est établi dessus. 
Plus une chose est proche du Trône, plus elle est lumineuse, pure et noble, et inversement. 
C’est pour cela que les jardins du Firdaws sont les jardins les plus élevés du paradis. 
Ils sont les plus nobles, les plus lumineux et les plus majestueux, en raison de leur proximité avec le Trône qui en est le plafond. Plus une chose est éloignée du Trône, plus elle est sombre et étroite.
C’est pour cela que le plus bas degré de l’enfer (Asfal as Sâfilîn) est le pire des lieux, le plus étroit et le plus éloigné de tout bien. Allah ta’ala a créé les cœurs et en a fait le lieu de Sa connaissance, de Son amour et de Sa volonté. 
Ils sont donc le Trône des attributs de perfection que sont Sa connaissance, Son amour et Sa volonté. Allah ta’ala dit : « A ceux qui ne croient pas en l’au delà reviennent les attributs d’imperfection qu’ils attribuent à Allah. 
Tandis qu’à Allah Seul reviennent les attributs de perfection. 
Et c’est Lui le Tout Puissant, le Sage. » (Sourate An Nahl verset 60). 
Et c’est Lui qui forme la création une première fois, puis la refait, et cela est plus facile encore pour Lui. 
Il possède tous les attributs de perfection dans les cieux et sur la terre. 
« C’est Lui le Tout Puissant, le Sage » (Sourate Ar Rûm verset 27). 
« Il n’y a rien qui Lui ressemble, et c’est Lui qui entend et voit tout » (Sourate As Shûra’ verset 11). Cela fait partie des attributs de perfection, perfection qui est établie sur le cœur du croyant et dont ce cœur est le trône. 
Si le cœur n’est pas la plus saine des choses, la plus pure et la plus éloignée de toute souillure et impureté, il ne convient pas aux attributs de perfection que sont la science, l’amour et la volonté de s’y établir. 
Ce sont plutôt les considérations bassement matérielles qui s’y établissent. 
Elles seront aimées par le serviteur, désirées et il s’y attachera. 
Son cœur sera alors à l’étroit, s’assombrira, et s’éloignera de la perfection et de la réussite. 
Ainsi, les cœurs sont de deux types : Un cœur qui est le trône du Tout Miséricordieux, empli de lumière, de vie, de joie, de gaieté, de bonheur et de trésors de bien. 
Un cœur qui est le trône du diable, étroit, empli de ténèbres, de mort, de tristesse, de soucis, et d’angoisses. 
Il s’attriste ainsi pour le passé, s’angoisse pour le futur et se fait du souci pour le présent. 
At Tirmidhî et d’autres rapportent que le Prophète sallallahu ‘alayhi wa sallam a dit : « Lorsque la lumière pénètre le cœur, celui ci s’élargit et s’épanouit. 
Les compagnons demandèrent : Quels en sont les signes ?? Il dit : Revenir vers la demeure éternelle (l’au delà), s’éloigner de la demeure d’illusions (la vie d’ici bas), et se préparer pour la mort avant qu’elle n’arrive. »  . 
La lumière qui pénètre le cœur vient des attributs de perfection, c’est pourquoi le cœur s’élargit et s’épanouit. 
Mais si ce cœur ne contient ni connaissance ni amour d’Allah, il n’obtient que ténèbres et étroitesse.