Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

samedi 30 avril 2016

Versets à médités : -..Mais il est des gens qui disent seulement : «Seigneur! Accorde nous [le bien] ici-bas!»..

-..Mais il est des gens qui disent seulement : 
«Seigneur! Accorde nous [le bien] ici-bas!»
 - Pour ceux-là, nulle part dans l’au-delà. (200) 
 Et il est des gens qui disent: 
«Seigneur! Accorde nous belle part ici-bas, 
et belle part aussi dans l’au-delà; 
et protège-nous du châtiment du Feu!» (201)  
Ceux-là auront une part de ce qu’ils auront acquis. 
Et Allah est prompt à faire rendre compte. (202)

Fin de déviation نهاية الانحراف

> Les extrémistes d'un bord alimentent les extrémiste de l'autre bord.
> Le meilleur moyen pour lutter contre l'extrémisme de tout bord 
c'est de se maintenir sur la voie médiane, 
de suivre la meilleure voie, celle du juste milieu.
 "Ainsi nous avons fait de vous une communauté de juste milieu" 
nous dit le Coran.
> المتطرفون من جانب يغذي التطرف على الجانب الآخر.
> أفضل طريقة لمحاربة التطرف من جميع المشارب
 هو البقاء في وسط  الطريق،
وا تباع أفضل مسار، وهذا  من التوازن.
 "وَكَذَٲلِكَ جَعَلۡنَـٰكُمۡ أُمَّةً۬ وَسَطً۬ا لِّتَڪُونُواْ شُہَدَآءَ عَلَى ٱلنَّاسِ"
يقول القرآن الكريم.

Le juste milieu entre l’excès et le manquement. "Thérapie de l’âme par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi"

Les choses qu’on craint, arrivent parfois suite aux précautions qu’on prend pour les éviter.
Les secrets sont parfois divulgués à cause de leur protection exagérée. 
La répugnance résulte parfois du doute suscité par la longue contemplation. 
Tout cela est la conséquence de l’excès qui dépasse la limite de la modération.
 La vertu est le juste milieu entre l’excès et le manquement, car ces deux extrémités sont déconseillées. La vertu se trouvant entre les deux est louables, exception faite pour la sagesse car il n’y a point d’excès, l’erreur de fermeté est mieux que l’erreur de négligence.
Ce qui est surprenant, c’est que les vertus sont louables, mais qu’on les trouve pesantes. 
Et que les vices sont méprisables et on les trouve légers. 
Que celui qui aspire à l’équité se mette à la place de son adversaire, il percevra ainsi son injustice.
Thérapie de l’âme par l’Imam Ibn Hazm al Andalusi