Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

samedi 16 avril 2016

Qiyâm al-layl- La priére de la nuit et ses mérites


  C'est la prière des pieux et des mystiques, des rapprochés de Dieu, car, ils délaissent leurs lits, combattent leur sommeil, et écourtent leur repos. 

Ils sont debout alors que les autres dorment, et s'adressent à leur Créateur dans l'intimité de la nuit. Personne ne les voit ni n'a conscience de cette poussée vers
Dieu, ils le font donc sans ostentation. C'est la pureté de l'intention, de l'orientation, de l'amour de Dieu qui est ainsi présente. 
Pour toutes ces raisons, et bien d'autres encore, Dieu a demandé expressément à Son Envoyé (صلى الله عليه وسلم) de pratiquer assidûment cette prière :
 "O toi qui t'enveloppes [dans ton manteau] ! Lève-toi [pour prier], la plus grande partie de la nuit, ou bien sa moitié, ou un peu moins ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement. Nous allons te révéler une parole lourde. En vérité, la prière de la nuit laisse une profonde empreinte et permet une plus grande
  concentration." Coran (L'Enveloppé 73/1-7)

  Dieu dit encore, S'adressant à Son Envoyé :
"Et de la nuit, consacre une partie à des prières surérogatoires pour toi ; dans l'espoir que ton Seigneur, en te ressuscitant, t'accorde un rang digne de louange." 

Coran (Le Voyage Nocturne 17/79)

  "Et de la nuit, consacre une partie pour Le glorifier, ainsi qu'après
  la fin de chaque prière." Coran (Qâf 50/40)

  "Et de la nuit, consacre une partie à te prosterner devant le
  Seigneur, et à célébrer Ses louanges !" Coran (L'Homme 76/26)

  Si la parole divine s'adresse en premier lieu à Muhammad
(صلى الله عليه وسلم) ,
  elle s'adresse en vérité, à travers lui, à tous les croyants qui
  prennent le Prophète
(صلى الله عليه وسلم)  comme modèle. Et Dieu fait de
  cette prière une des qualités des croyants, de ceux qu'Il
  affectionne particulièrement. Il dit en effet :

  "Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent
  humblement sur la terre, ceux qui répondent avec douceur
  aux ignorants qui les interpellent, ceux qui passent la nuit,
  prosternés ou debout, à prier leur Seigneur..." Coran (Le
  Discernement 25/63)

  "Ceux dont les flancs s'arrachent de leurs lits pour prier
  leur Seigneur avec crainte et espoir et qui donnent en
  aumône une partie de ce que Nous leur avons donné..."
  Coran (La Prosternation 32/16)

  De nombreux autres versets vont dans le même sens. Par ailleurs, notre Prophète
(صلى الله عليه وسلم)  fait l'éloge de la prière de la nuit et de ceux qui l'accomplissent. Il nous suffit, là aussi, de citer quelques hadîths.

  "Encouragez-vous à la pratique de la prière de la nuit, telle est la voie des saints qui vous ont précédés. La prière de la nuit est une offrande [au sens de : qui vous rapproche, par laquelle vous vous approchez] à Dieu, un obstacle contre le mal, une absolution des péchés." [Tirmidhî (3472), al-Hâkim, hadîth hasan sahîh]

  "Dieu est le plus proche de Son serviteur durant la dernière partie de la nuit. Alors, si tu peux être parmi ceux qui évoquent (dhikr) Dieu en ces moments, fais-le."
  [Tirmidhî (3503), hadîth hasan sahîh, Nasâ'î (568) et d'autres]

  Le Compagnon 'Amr Ibn 'Abasa demanda au Prophète
(صلى الله عليه وسلم)  :
  "Quelle est l'heure la plus entendue de la nuit [Au sens de :
  le moment où l'on est le plus rapproché de Dieu] ?"
  L'Envoyé de Dieu
(صلى الله عليه وسلم)  répondit : "Lors de la dernière partie de la nuit profonde, fais autant de prières que tu veux, car la prière sera vue et écrite [Vue et écrite par des anges qui assisteront], jusqu'à ce que tu accomplisse la prière du subh. (...)" [Nasâ'î (568), Ibn Khuzayma, al-Hâkim]

  Considérant le mérite de la prière de la nuit, les anges assisteront et témoigneront de cela, le terme arabe "shahida" (participe passif "mash-hûda") désignant en même temps le fait d'assister et d'observer, et donc d'être témoin.

  Notre Prophète
(صلى الله عليه وسلم) dit aussi : "Notre Seigneur descend chaque nuit jusqu'au ciel de ce monde, et lors du dernier tiers de la nuit, Il dit : "Ceux qui M'invoquent, Je leur répondrai ; ceux qui Me demandent, Je leur donnerai ; ceux qui Me demandent de leur pardonner, Je leur pardonnerai." 
[Bukhârî (1077), Muslim (1261) et d'autres]

  Il est rapporté par le Compagnon Sahl Ibn Sa'd que l'archange Jibrîl est venu au Prophète
(صلى الله عليه وسلم)  et lui a prodigué ce conseil : "O Muhammad, vis autant que tu  veux, tu finiras par mourir ; et fais ce que tu veux, tu en seras rétribué. Aime qui tu veux, tu devras t'en séparer. Et sache que l'honneur [Sharaf qu'on peut aussi traduire par distinction, dignité] du croyant se trouve dans la prière de la nuit (qiyâm al-layl), et que sa fierté ('Izza qu'on peut aussi traduire par noblesse] se trouve dans le fait de se passer des autres gens." [hadîth hasan selon Albânî]

   Sources extraites du livre ("Les règles de la prière en Islam")

LE NOBLE CORAN EN FRANÇAIS. Hamid Hamidullah