Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

mercredi 9 décembre 2015

Qui sont les menteurs ?. Les semblants de contradictions dans Le noble Coran. Cheikh Achaârawi

Poursuivons notre réponse aux prétendues contradictions que les orientalistes voient dans le Noble Coran, sachant qu'en réalité les questions qu'ils soulèvent nous portent à révéler l'inimitabilité du Coran et son caractère miraculeux.
Dieu - Exalté soit-Il - dit dans la sourate Al-Munâfiqûn : "Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : "Nous attestons que tu es certes le Messager de Dieu" ; Dieu sait que tu es vraiment Son Messager ; et Dieu atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs." [13] Les orientalistes disent que les hypocrites ont attesté que Mohammad est le Messager de Dieu.
De plus, Dieu sait que Mohammad est Son Messager. Pourtant, Dieu sait aussi que les hypocrites sont des menteurs.
Comment est-ce que les hypocrites sont qualifiés de menteurs alors qu'ils attestent la même chose que Dieu ? Alors que les deux témoignages s'accordent sur le fait que Mohammad est le Messager de Dieu, comment peut-on dire que les hypocrites mentent ? Leur témoignage coïncide avec la science de Dieu. Vu que le mensonge désigne toute parole contraire à la réalité, est-ce que le témoignage des hypocrites que Mohammad est le Messager de Dieu ne correspond pas à la réalité ? Il s'agit là d'une contradiction. Du moins est-ce ce qu'affirment les orientalistes.
Venons-en au sens du noble verset. Les hypocrites disent : "Nous attestons que tu es certes le Messager de Dieu" et "Dieu sait que tu es vraiment Son Messager". Donc, nous tenons là un fait véridique. Pourquoi est-ce que Dieu - Exalté soit-Il - dit que les hypocrites sont menteurs ?
Le démenti porte-t-il sur la phrase "tu es certes le Messager de Dieu" ? Pas du tout. Mohammad est bel et bien le Messager de Dieu. Le démenti porte sur l'expression "nous attestons".
Le démenti porte sur la sincérité de l'attestation et non point sur son contenu. En ce qui nous concerne, nos paroles reflètent notre intime conviction.
Mais Dieu sait que la conviction des hypocrites est contraire à ce qu'ils disent. Par conséquent, leur témoignage est mensonger car ils ne pensent pas ce qu'ils disent. En réalité, ils n'en attestent pas car ils ne croient pas que Mohammad est le Messager de Dieu.
Leur démarche procède de l'hypocrisie et non point d'une conviction sincère. Mohammad est bel et bien le Messager de Dieu, personne ne le dément ici. 
ᅠCe propos, Dieu - Exalté soit-Il - dit : "Dieu sait que tu es vraiment Son Messager." En revanche, le démenti porte sur la sincérité de la phrase "nous attestons". Il y a une distinction à faire entre le témoignage en tant qu'acte et le contenu du témoignage. Le contenu, à savoir que Mohammad est le Messager de Dieu, est vrai à 100%. Mais le témoignage en tant qu'acte est démenti. Ainsi se révèle l'extrême précision du verbe coranique.

Le manque d'expertise dans les techniques d'interprétation du Coran. Comment les incrédules interprètent-ils le Coran




Le Coran est un livre miraculeux qui contient toutes les informations essentielles dont l'humanité a besoin...

Ceci est dû à la sagesse divine indéfectible. 

Des versets, en nombre limité, contiennent, en effet, une connaissance infinie qui y est placée avec une sagesse supérieure. 
Les versets contiennent des significations qui peuvent être évidentes, cachées, entrelacées ou superposées. Ils produisent également d'innombrables autres significations quand ils interagissent avec d'autres versets. 
Quelques fois, un verset simple peut prendre un livre entier pour être expliqué. 
C'est pourquoi, afin de pouvoir interpréter le Coran correctement et comprendre tout son contenu, on doit être capable de le saisir en sa totalité, mais également habile dans toutes les techniques qu'exige l'interprétation.
 (extrait du livre: Comment les incrédules interprètent-ils le Coran) Harun Yahya