Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

lundi 26 octobre 2015

(Exégèse du Coran)-Tafsir Ibn kathir: Sourate 3 La famille d'Imran [Ali 'Imran]

Mérites du Sourate "Al-‘Imran" (La famille de Imran)

Abou ‘Oumâma Al-Bahilî a rapporté qu’il a entendu le Messager d’Allah (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) dire:
 
" Lisez le Coran car, au Jour de la Résurrection, il intercèdera en faveur des siens (ses lecteurs assidus).
Lisez "Az-zahrawayn" (les deux sourates pleines de lumière) :  
"Al-Baqara" (La vache) et "Al-‘Imran" (La famille de Imran) car, au Jour de la Résurrection, elles viendront sous la forme de deux nuages ou de deux bandes d’oiseaux étalant leurs ailes pour plaider (la cause) de celui qui les lisait Lisez la sourate "Al-Baqara" (La vache) car sa récitation est une bénédiction et son abandon est regrettable; et elle a le pouvoir de réduire à l’impuissance tout ensorcellement "
(Hadith rapporté par Mouslim)
 
1. Alif, Lam, Mim. 2. Allah ! Pas de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même “al-Qayyum” .

Commentaire : Nous avons déjà traité du sujet du Alîf Lâm Mîm (cf. S.II, v.1) et aussi du nom de Dieu dans le verset du Siège (v.255). La suite des versets

3. Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité,

Commentaire : Ô Muhammad, dit Dieu, Nous avons fait descendre sur toi le Coran, sans le moindre atome de doute. C'est Nous qui l'avons fait descendre selon Notre connaissance, les anges étant des témoins. D'ailleurs, Mon témoignage est suffisant.

3. confirmant les Livres descendus avant lui. Et Il fit descendre la Thora et l'évangile

Commentaire : Le Coran descendu sur le Prophète  est venu pour confirmer toutes les Ecritures antérieures qui ont dans leur unanimité fait l'annonce du dernier Prophète, celui de l'Islam. Comme Dieu a fait descendre le Coran sur Muhammad, Il a auparavant fait descendre la Torah sur Moïse fils de 'Imrân et l'Evangile sur Jésus fils de Marie

4. auparavant, en tant que guide pour les gens. Et Il a fait descendre le Discernement.

Commentaire : Il avait révélé ces deux Ecritures en leurs époques, en tant que guidance pour les hommes. Il avait également révélé le Discernement qui discerne le Vrai du faux, la rectitude de l'errance, au moyen de preuves incontestables et de signes éclatants.

Qatâda et ar-Rabî' -qu’Allah les agrée- disent : « Le Discernement » c'est le Coran » ; D’autre disent c'est la Torah.

Ibn Jarîr penche pour l'avis disant que le Discernement est la source, puisque le Coran comme la Torah sont nommément cités dans ce verset.

4... Ceux qui ne croient pas aux Révélations d'Allah auront, certes, un dur châtiment ! Et, Allah est Puissant, Détenteur du pouvoir de punir.

Commentaire : La fin du v.4 promet un châtiment sévère eux qui n'accordent pas créance aux signes de Dieu, d'autant que Sa puissance et Sa royauté sont sans bornes. Sa vengeance sera dirigée sur ceux-même qui ont opposé dernies signes, contredit Ses envoyés.

[...]

139. Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. 140. "Si une blessure vous atteint, pareille blessure atteint aussi l’ennemi. Ainsi faisons-Nous alterner les jours (bons et mauvais) parmi les gens, afin qu’Allah reconnaisse ceux qui ont cru, et qu’Il choisisse parmi vous des martyrs - et Allah n’aime pas les injustes ; 141. et afin qu’Allah purifie ceux qui ont cru, et anéantisse les mécréants. ! 142. Comptez-vous entrer au Paradis sans qu’Allah ne distingue parmi vous ceux qui luttent et qui sont endurants? 143. (Bien sûr, vous souhaitiez la mort avant de la rencontrer. Or vous l’avez vue, certes, tandis que vous regardiez

Commentaire : Après les tristes événements qui eurent lieu à la bataille de Ouhod et la mort de soixante-dix musulmans. Allah s'adresse aux fidèles rappelant que de pareilles épreuves avaient touché des peuples avant eux qui, cependant, avaient suivi honnêtement leurs Prophètes, mais à la fin ils avaient emporté la victoire sur les incrédules qui traitaient les signes d’Allah de mensonge.

« C'est un avertissement pour les hommes ». Il s'agit du Coran qui contient les enseignements clairs, la bonne Direction et des exhortations pour ceux qui ont la foi et appliquent la loi divine.

Puis, pour réconforter les fidèles après cette défaite, Allah leur dit : « Ne vous laissez pas abattre ». Ne perdez pas courage ! « Ne vous lamentez pas, et vous aurez le dessus si vous avez la foi ». Vous serez certes victorieux à la fin si vous êtes des croyants.

« Si une blessure vous atteint, pareille blessure atteint aussi l’ennemi ».

Car des blessures et des morts ont accablés vos ennemis non loin de vous dans d'autres combats : « Ainsi faisons-Nous alterner les jours (bons et mauvais) parmi les gens ». C’est à dire que la guerre a des alternatives et cela dépend toujours de la sagesse d’Allah afin qu'Il reconnaisse ceux qui croient, qui sont constants, et qui sont martyrs dans Sa voie rien que pour obtenir Sa satisfaction, car II n'aime pas les injustes.

« ... et d'anéantir les incrédules ». Qui, une fois victorieux, ne tarderont pas à opprimer et semer la corruption, un tel comportement ne provoquera que leur perte et leur anéantissement.
Puis Allah fait connaître aux hommes par Sa sagesse qu'Il les mettra à l'épreuve pour distinguer ceux qui sont fidèles et constants :

« Comptez-vous entrer au Paradis sans qu’Allah ne distingue parmi vous ceux qui luttent et qui sont endurants? »

Il affirme cela dans d'autres versets quand II a dit: « Espérez-vous entrer au Paradis sans passer par les épreuves qu'ont subies vos prédécesseurs? La privation et les maladies ne les épargnèrent pas. Et ils furent ébranlés... » Et :

« Les hommes pensent-ils qu'on les laissera dire: «Nous croyons» sans les éprouver? »

Il rappelle aux fidèles leurs souhaits : « Vous souhaitiez la mort avant de la voir face à face. Maintenant vous l'avez vue. Vous l'avez bien vue »
C’est à dire avant ce jour-là -le jour de Ouhod-vous souhaitiez rencontrer l'ennemi avec empressement désirant l'affronter afin de manifester votre constance, voilà maintenant ce que vous aviez tant souhaité, allez-y et combattez.

L'Envoyé d'Allah -qu'Allah le bénisse et le salue- a dit dans un hadith authentique: « Ne souhaitez pas la rencontre de l'ennemi, plutôt demandez à Allah de vous accorder le pardon et la bonne santé. Mais si vous le rencontrez, soyez constants et sachez que le Paradis est sous l'ombre des sabres. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim).

[...]

Les lois sont semblables aux toiles d'araignéesالقوانين متل بيوت العنكبوت


Il vaut mieux être détesté pour ce que vous croyez que...من الأفضل أن يكرهوك بسبب ما تؤمن به على


من الأفضل أن يكرهوك بسبب ما تؤمن به على أن يحبوك لأجل مالا تؤمن به ". أندري جيد"
" Il vaut mieux être détesté pour ce que vous croyez
que d'être aimé pour ce que vous ne croyez pas ". Andé Gide