Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

lundi 12 octobre 2015

Ainsi- la vie m'a appris de Mustapha Siba':Le croyant et le péchéهكذا علمتني الحياة لمصطفى السباعي:المؤمن والمعصية



Le croyant et le péché
      Le croyant n'est pas celui qui ne désobéi jamais "Allah", 
mais le croyant est celui qui s'il désobéi Allah reviens à" Lui". 
المؤمن والمعصية
        ليس المؤمن هو الذي لا يعصي "الله"،    
ولكن المؤمن هو الذي إذا عصاه رجع "إليه".
مصطفى السباعي'Mustapha Siba

(Exégèse du Coran)-Tafsir Ibn kathir: Sourate 2 La vache [Al Baqara] Versets 11 à 20



11. Et quand on leur dit : ‹Ne semez pas la corruption sur la terre›

Commentaire : Abou al-Aliya -qu’Allah l’agrée- a dit : « Ne commettez pas de désobéissance sur la terre ».

Le dégât qu'ils font est donc de la désobéissance, et celui qui désobéit à Dieu ou ordonne une désobéissance à Lui, commet du dégât sur la terre.

Le bon état du ciel est de la terre sont tributaires de l'obéissance à Dieu.

Mujâhid -qu’Allah l’agrée- a dit : « Lorsqu'ils se livrent à la désobéissance et qu'on leur dit : "Ne faites pas telle chose, ne faites pas telle autre chose.", ils rétorquent : "Au contraire, nous sommes sur la bonne voie des conciliateurs." »

Ibn Jarîr -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Les gens d'hypocrisie sont des faiseurs de dégât sur la terre par leur désobéissance à Dieu, leur acharnement sur Ses interdits, leur abandon de Ses obligations, leur suspicion sur Sa religion et leurs actions de berner les croyants. Ils pensent ainsi être des réformateurs, des conciliateurs. Avec leur apparence de croyants, ils bernent les croyants (dotés de) leur vérité foncière, ils s'allient avec les dénégateurs contre les croyants. S'ils se suffisaient à leur apparence, leur mal serait moins dangereux. »

C'est pourquoi il est dit : « Et quand on leur dit : ‹Ne semez pas la corruption sur la terre›, ils disent : ‹Au contraire nous ne sommes que des réformateurs!› », C.-à-d. nous voulons flatter le parti des croyants et celui des dénégateurs, s'entendre avec les uns et les autres.

11. Au contraire nous ne sommes que des réformateurs !

Commentaire : Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- : « Nous voulons concilier les deux parties que sont les croyants et les gens du Livre. »

12. Certes, ce sont eux les véritables corrupteurs, mais ils ne s'en rendent pas compte

Commentaire : Ce que les hypocrites prétendent est en fait le cache en soi mais ils n'en ont pas conscience par ignorance.

13. Croyez comme les gens ont cru

Commentaire : Croyez comme les gens qui croient en Dieu, Ses anges et Ses envoyés, à la résurrection, au Jardin, au Feu, et qui se conforment aux prescriptions divines.

13... Croirons-nous comme ont cru les faibles d'esprit?›

Commentaire : Est un propos dit par les hypocrites, qui vise les compagnons du Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam-, et qui signifie qu'ils dédaignent devenir leurs égaux en croyance.

Autrement dit : Quand ces hypocrites rencontrent les croyants, ils leur disent du bout des lèvres seulement qu'ils croient en Dieu et qu'ils sont leurs alliés.

14. mais quand ils se trouvent seuls avec leurs diables

Commentaire : Ibn Mas'ûd -qu’Allah l’agrée- : « Quand ils se retirent et se retrouvent seuls avec leurs chefs, leurs présidents en associance et en hypocrisie, leurs présidents d'entre les rabbins juifs; quand ils se retrouvent avec leurs présidents en dénégation »

Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- : « Quand ils se retrouvent avec leurs compagnons juifs qui leur demandent de démentir, de contredire le du Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- »;

Mujâhid -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Quand ils se retrouvent avec leurs compagnons hypocrites et associants » ;

Qatâda -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit : « Quand ils se retrouvent avec leurs présidents et leurs dirigeants en associance et en malfaisance. »

Ibn Jarîr -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dit : « Le démon peut être un humain, un djinn, en s'appuyant sur : « des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. » (6.112)

14. Nous sommes avec vous

Commentaire : Nous suivons la même chose que vous.

14. nous ne faisions que nous moquer (d’eux)

Commentaire : Nous nous moquons d'eux, nous nous jouons d'eux (les compagnons du Prophète)

15. C'est Dieu qui Se moque d'eux et les endurcira dans leur révolte

Commentaire : Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- dit : « Dieu se moque d'eux, par vengeance, Il leur dicte ».

Selon Mujâhid, la deuxième partie veut dire que Dieu leur ajoute, comme Sa parole : « S'imaginent-ils que ce que Nous leur dispensons de richesses et de fils ne soit de Notre part que façon de hâter pour eux les biens (éternels) ? Mais non ! ils n'ont pas conscience. »

Ibn Jarîr -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Dieu informe qu'il fera ainsi des hypocrites le Jour de la résurrection : « Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient : ‹Attendez que nous empruntions [un peu] : de votre lumières> » (57.13)

D'autres exégèses pensent que la dérision divine est Sa remontrance qui s'abattra sur les hypocrites. D'autres encore disent : Sa parole : « C'est Dieu qui Se moque d'eux, et Sa parole Les hypocrites cherchent à tromper Dieu, mais Dieu retourne leur tromperie (contre eux-mêmes) » (4.142) , et Sa parole : « Ils ont oublié Dieu et Il les a alors oublié » (9.67) est leurs semblables sont une information divine signifiant que Dieu punira les hypocrites de la même manière dont ils ont fait usage « la rétribution d'une mauvaise action sera l'équivalent » (10.27); « quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale » (2.194)

15...  prolongera sans fin leur égarement

Commentaire : Les hypocrites sont désorientés, désemparés dans leur égarement, leur dénégation d'où ils ne peuvent sortir, car Dieu leur a scellé le cœur.

16. Ce sont eux qui ont troqué le droit chemin contre l'égarement

Commentaire : Ibn Mas'ûd -qu’Allah l’agrée- : « Les hypocrites prennent l'errance et délaissent la guidance »;

Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- : « Ils achètent la dénégation moyennant la croyance »;

Mujâhid -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Ils croient puis dénient »;

Qatâda dit -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Ils préfèrent l'errance à la guidance. »

L'avis de Qatâda est très proche de c que Dieu dit sur les Thamoûd : « Et quant aux Tamud, Nous les guidâmes; mais ils ont préféré l'aveuglement à la guidée » (41.17)

En résumé donc, les hypocrites se sont détournés de la guidance à l'errance, ont opté pour l'errance au prix de la guidance, puisque la suite s'exprime ainsi « Eh bien, leur négoce n'a point profité. Et ils ne sont pas sur la bonne voie. » Autrement dit, dans ce marché, leur transaction n'a pas gagné et ils n'étaient pas raisonnables avec leur méfait.

17. Dieu les compare dans leur transaction perdante à celui qui allume un feu en pleine nuit

Commentaire : Celui-ci voit la flamme illuminer les alentours, profite d'elle en regardant à gauche, à droite, partout. Mais dès l'extinction de la flamme, il se retrouve dans une épaisse obscurité qui le prive de voir et de s'orienter. De plus, il ne peut ni entendre ni parler ni voir ni revenir à la situation où il était. Les hypocrites se trouvent dans la même situation, parce qu'ils ont fait une mauvaise affaire, en échangeant l'errance contre la guidance. Enfin, cette comparaison montre que les hypocrites étaient croyants puis ont dénié.

Ar-Râzy -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « La comparaison est parfaitement juste, parce qu'avec leur croyance ils ont gagné la lumière mais ont ensuite anéanti cette lumière avec leur hypocrisie plongeant ainsi dans une très grande confusion. »

17. Dieu a fait disparaître leur lumière

Commentaire : Dieu emporte ce qui leur est bénéfique (la lumière) et leur laisse ce qui leur est nuisible (les cendres et la fumée).

17. et les a abandonnés dans les ténèbres

Commentaire : Dieu les laisse dans leur doute, leur dénégation, leur hypocrisie.

17. où ils ne voient plus rien

Commentaire : Ne se guident à aucun chemin de bien, ni ne le connaissent;

18. sourds 

Commentaire : Ils n'entendent aucun bien;

18. muets

Commentaire : Ils ne conversent pas sur ce qui leur est bénéfique;

18. aveugles

Commentaire : Ils sont dans l'égarement : « Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les coeurs dans les poitrines qui s'aveuglent » (22.46) C'est pour cela qu'ils ne peuvent revenir à leur ancienne situation de guidance.

Abdarrahmân ibn Zayd -qu’Allah l’agrée- : « C'est cela la caractéristique des hypocrites. Ils étaient croyants si bien que la croyance illumina leur cœur comme la flamme qui illumine leurs alentours de ceux qui allument le feu, puis ils ont dénié : Alors Dieu la lumière de la croyance, à la manière de la disparition de la flamme, et les a abandonnés aveugles dans les ténèbres. »

19. [On peut encore les comparer à ces gens qui, ] au moment où les nuées éclatent en pluies, chargées de ténèbres, de tonnerre et éclairs, se mettent les doigts dans les oreilles, terrorisés par le fracas de la foudre et craignant la mort; et Allah encercle de tous côtés les infidèles.

Commentaire : C'est là un autre exemple que Dieu donne pour un type d'hypocrites. Ceux-là même qui tantôt voient la Vérité tantôt sombrent dans le doute. Dans leur état critique, leur cœur ressemble à une nuée d'averse dans un ciel chargée de ténèbres, c.-à-d. les doutes, la dénégation et l'hypocrisie, de tonnerre, c.-à-d. la peur qui pèse sur le cœur des hypocrites, et d'éclairs, c.-à-d. ce qui provient de la lumière de la croyance et qui brille parfois dans le cœur de ce type d'hypocrites. C'est pourquoi il est dit se mettent les doigts dans les oreilles, terrorisés par le fracas de la foudre et craignant la mort; et Dieu encercle de tous côtés les infidèles, c.-à-d. leur précaution prise ne leur est d'aucune utilité, parce que Dieu les encercle de Son pouvoir et Sa volonté : « T'est-il parvenu le récit des armées, de Pharaon, et de Tamud? Mais ceux qui ne croient pas persistent à démentir, alors que Dieu, derrière eux, les cerne de toutes parts » (85.17-20)

20. L'éclair presque leur emporte la vue

Commentaire : L'éclair risque de les aveugler, à cause de ion intensité et de sa puissance conjuguée à la faiblesse de leur clairvoyance et à leur instabilité dans la croyance. Ibn Abbâs dit que leur vue risque d'être emportée à cause de la lumière intense de la vérité.

20. chaque fois qu'il leur donne de la lumière, ils avancent; mais dès qu'il fait obscur, ils s'arrêtent;

Commentaire : Chaque fois que quelque chose de la croyance surgit à eux, ils reprennent confiance et le suivent; quand les doutes et les suspicions se proposent à eux, leur cœur sombre dans les ténèbres et ils se figent désemparés.

Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- dit : Les hypocrites connaissent le Vrai. D'après ce qu'ils disent, ils sont sur le droit chemin mais dès qu'ils opèrent un retour sur la dénégation, ils se figent, c.-à-d. ils deviennent désemparés. Ainsi seront-ils le Jour de la résurrection, quand on donnera à chacun a lumière selon sa croyance. Parmi eux, il y en aura qui recevront une lumière servant à éclairer une marche de plusieurs lieues, il y en aura qui tantôt éteindront sa lumière tantôt l'allumeront, il y en aura qui tantôt marchent sur le droit chemin tantôt s'arrêteront, et puis il y en aura qui éteindront complètement sa lumière. A propos des vrais hypocrites, il est dit Le jour où les hypocrites, hommes et femmes, diront à ceux qui croient : « Attendez que nous empruntions [un peu] : de votre lumières. Il sera dit : ‹Revenez en arrière, et cherchez de la lumière » (57.13); à propos des croyants, il est dit Le jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite; (on leur dira) : « Voici une bonne nouvelle pour vous aujourd'hui : des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement. » (57.12)

20. Si Dieu le voulait Il leur enlèverait certes l'ouïe et la vue

Commentaire : Dieu pouvait bien leur enlever ces sens, parce qu'ils ont abandonné le Vrai après l'avoir connu (Ibn Abbâs).

20. Dieu a pouvoir sur toute chose

Commentaire : Dieu est Capable de punition ou de pardon envers les hommes.

Ibn Jarîr -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Dieu s'est décrit ici d'omnipotence, pour mettre en garde les hypocrites contre Son impétuosité. »

En outre, Ibn Jarîr avec de nombreux exégètes pensent que ces deux exemples ont été donnés pour un seul type d'hypocrites. Le ou est dans ce verset un ou d'inclusion. comme dans le segment : « [On peut encore les comparer à ces gens qui,] au moment où les nuées éclatent en pluies. »

Quant à nous, nous disons : cela serait selon le genre des hypocrites. Car ils sont de types différents et se caractérisent par des conditions et des attributs, comme il est cité dans la sourate du Repentir. Donc, les deux exemples sont donnés pour deux types d'hypocrites, et ils correspondent parfaitement à leurs conditions, leurs attributs. Dieu donne deux exemples dans la sourate de la Lumière, pour deux catégories de dénégateurs (les apôtres et ceux qui suivent) : Quant à ceux qui ont mécru, leurs actions sont comme un mirage dans une plaine désertique que l'assoiffé prend pour de l'eau. Puis quand il y arrive, il s'aperçoit que ce n'était rien; mais y trouve Dieu qui lui règle son compte en entier, car Dieu est prompt à compter. [Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde : « des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s'élèvent [d'autres] vagues, sur lesquelles il y a [d'épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu'un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui que Dieu prive de lumière n'a aucune lumière. » (24.39-40)