Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

samedi 25 octobre 2014

Les heures d'interdiction de la prière par Abou Hamed Al-Ghazâli



Il ne convient pas d'observer, durant les heures où la prière est interdite, une prière surérogatoire qui n'a pas de motif, comme par exemple la prière de tasbîh (glorification), parce qu'il s'agit de moments où l'interdiction de la prière est bien attestée, car il s'agit de prières qui n'ont pas de motifs solides pour résister à l'interdiction. Quant aux prières qui ont leurs bons motifs, comme la prière du salut de la mosquée ou la prière (tahiyyatu l-masjid) de l'éclipsé ou la prière de demande de la pluie, etc... il y a deux versions (différentes) à leur sujet.
Quoi qu'il en soit, sache que l'interdiction de la prière au cours des trois moments bien connus comporte trois secrets : — Le premier : éviter de ressembler aux adorateurs du soleil.
Le deuxième : la mise en garde de se prosterner pour la corne de Satan car le soleil se lève accompagné de la corne de Satan qui le quitte une fois qu'il monte dans le ciel. Ensuite lorsque le soleil atteint son zénith, la corne de Satan se joint à lui puis le quitte. De même, lorsque le soleil s'approche de son coucher, elle se joint à lui puis le quitte.
Le troisième : ceux qui cheminent sur la voie de la Vie future s'attachent régulièrement aux actes de dévotion. Or, le fait d'observer avec régularité le même genre d'œuvre peut produire de l'ennui ; voilà pourquoi l'interdiction peut devenir ici un bon excitant parce que l'âme a tendance à s'attacher à ce qui lui est interdit. C'est pourquoi, il a été interdit à l'homme de prier à des moments précis de la journée, mais il n'a pas reçu d'interdictions pour d'autres formes de dévotion, comme la lecture du Qu'rân ou le tasbîh (glorification) ; ceci pour qu'il puisse passer d'un état à un autre ; de la même manière que la prière a été diversifiée pour ce qui est de ses gestes : posture debout, posture assise, inclinaison (rukû') et proternation (sujûd). Allah est Plus Savant.