Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

lundi 21 avril 2014

Les 40 Hadiths-Qodssi avec commentaire: Hadith Qudsi 30: Rencontrer Dieu-الأحاديث القدسية

D'après Abu Harayrah (que Dieu l'agrée), le Prophète(صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ) a dit :
Dieu (puissant et sublime) dit: Si Mon serviteur aime à Me rencontrer, J'aime à le rencontrer, s'il déteste Me rencontrer, Je déteste le rencontrer. 
(Rapporté par al-Bukhari et Malik)
La version de Muslim : Aisha(رَضِيَ اللهُ عَنْهَا) dit : le Prophète(صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) a dit : Si un serviteur aime à rencontrer Dieu, Dieu aime à le rencontrer, s'il déteste à le rencontrer, Dieu déteste également à le rencontrer. Ô Prophète de Dieu, est-ce que c'est à cause du dégoût de la mort, puisque nous détestons tous la mort? Le Prophète(صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ) dit : Cela n'est pas cela, mais plutôt que quand le croyant reçoit des nouvelles de la miséricorde de Dieu, de Son approbation, et de Son Paradis, il aime à rencontrer Dieu et Dieu aime à le rencontrer; mais quand un mécréant reçoit des nouvelles de la punition de Dieu et de Son mécontentement, il déteste rencontrer Dieu et Dieu déteste le rencontrer.
:الحديث الثلاثون
:عَنْ أَبي هُرَيْرَةَ ، رَضِيَ اللهُ عَنْهُ ، أَنَّ رَسُولَ اللهِ ، صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ ، قَالَ
. قَالَ اللهُ عَزَّ وَجَلَّ : إِذا أَحَبَّ عَبْدِي لِقَائي ، أَحْبَبْتُ لِقَاءَهُ ، وإِذا كَرِهَ لِقَائي ، كَرِهْتُ لِقَاءَهُ
.رواه البخاري و مالك
:و في رواية مسلم ، توضح معنى الحديث

:عَنْ عَائِشَةَ ، رَضِيَ اللهُ عَنْهَا ، قَالَتْ : قَالَ رَسُولُ اللهِ ، صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وسَلَّمَ
مَنْ أَحَبَّ لِقَاءَ اللهِ ، أَحَبَّ اللهُ لِقَاءَهُ ، وَ مَنْ كَرِهَ لِقَاءَ اللهِ ، كَرِهَ اللهُ لِقَاء

فَقُلْتُ : يَا نَبِيَّ اللهِ ، أَكَراهِيةَ المَوْتِ ؟ فَكُلُّنَا نَكْرَهُ المَوْتَ .  قَالَ لَيْسَ كَذَلِكَ 
وَلَكِنَّ المُؤْمِنَ إذا بُشِّرَ بِرَحْمةِ اللهِ وَ رِضْوَانِهِ وَجَنَّتِهِ ، أَحَبَّ لِقَاءَ اللهِ ، فَأَحَبَّ اللهُ لِقَاءَه
 .وَإِنَّ الكَافِرَ إِذا بُشِّرَ بِعَذَابِ اللهِ وَسَخَطِهِ ، كَرِهَ لِقَاءَاللهِ ، وَكَرِهَ اللهُ لِقاءَهُ

Les 40 Hadiths Anawawiya avec charh: Hadiths 30: Les droits d'Allah.-الأربعين النووية

Selon Aboû Thalaba El-Khouchanî Djourthoûm ben Nâchir (رضي الله عنه), 
le prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit: «Certes, Allâh, Trés Haut, a fixé des obligations canoniques, ne les négligez pas; il a déterminé des limites, ne les transgressez pas; il a interdit certaines choses, n`en usez pas; il s`est tu à propos d`autres, par miséricorde à votre égard, 
non par oubli, n`en scrutez donc pas les raisons.» 
:الحديث الثلاثون
:عن أبي ثعلبة الخشني جرثوم بن ناشر رضي الله عنه عن رسول الله (صلى الله عليه وسلم) قال
إ,ن الله تعالى فرض فرائض فلا تضيعوها، وحد حدوداً فلا تعتدوها، وحرّم أشياء فلا تنتهكوها
 (وسكت عن أشياء رحمةً لكم غير نسيان فلا تبحثوا عنها". (حديث حسن رواه الدارقطني وغيره

Les 40 Hadiths Nawawiya avec charh: Hadith 31 -La vraie ascèse٤٠ النووية


Abû l-‘Abbas Sahl Ibn sa’d As-Sa’idi - رضي الله عنه - rapporte : Un homme vint dire au Prophète - صلى ا لله عليه وسلم - « Envoyé d’Allah, montre-moi une œuvre que si je la fais, Allah m’aimera et les gens m’aimeront aussi ». Il lui dit : « Mène une vie de tempérance, Allah t’aimera ; renonce à ce que possèdent les gens, les gens t’aimeront ».
الـحديث الحادي والثلاثون
عن أبي العباس سهل بن سعد الساعدي رضي الله عنه ، قال : جاء رجل إلى النبي صلى الله عليه وسلم ، فقال : يا رسول الله ! دلني على عمل إذا عملته أحبني الله وأحبني الناس ؛ فقال :
  ازهد في الدنيا يحبك الله ، وازهد فيما عند الناس يحبك الناس  .
( حديث حسن ، رواه ابن ماجه ، وغيره بأسانيد حسنه  )
Commentaire

Sahl Ibn Sa’id - رضي الله عنه - rapporte qu’un homme est venu voir le Prophète - صلى ا لله عليه وسلم - : Le compagnon n’a pas mentionné le nom de cet homme car ce n’est pas nécessaire, l’important c’est ce qui va se dire par la suite. Il a dit : « Envoyé d’Allah, montre-moi une œuvre que si je la fais, Allah m’aimera et les gens m’aimeront aussi » : Ce que cherche cet homme est vraiment d’une grande importance, à savoir l’œuvre qui procure l’amour d’Allah - سُبْحَنُ وَتَعَال َ - et l’amour des gens.
Le Prophète - صلى ا لله عليه وسلم - a dit : « Mène une vie de tempérance ». Il l’a en effet exhorté à renoncer dans ce bas-monde à ce qui lui profitera dans l’au-delà, or pour cela il faut qu’il aspire à ce qu’il y a dans l’au-delà, car ce sont deux mondes antagonistes. De cela s’ensuit nécessairement que l’homme doit accomplir les œuvres qui lui seront utiles dans l’au-delà, en se soumettant aux ordres, en évitant les interdits et en laissant de côté ce qui n’est d’aucun intérêt s’agissant de l’autre monde et qui, en plus, ne fait que gâcher son temps.
Quant à ce qui procure l’amour des gens, il a dit : « Renonce à ce que possèdent les gens, les gens t’aimeront ». L’homme ne doit rien demander aux gens, ni convoiter ce qu’ils possèdent, il doit être le plus loin des gens de ces choses-là pour que les gens l’aiment. Quand quelqu’un tend toujours la main aux gens, ils le supportent mal et finiront par le détester.


Leçons tirées de ce Hadith

- Les compagnons - رَِضَي ا لله عَنْهُمْ - cherchent toujours à poser des questions sur ce qui leur est utile au Prophète - صلى ا لله عليه وسلم - cherchent toujours à poser des questions sur ce qui leur est utile au Prophète - صلى ا لله عليه وسلم -
- L’homme de par sa nature aime que Allah - سُبْحَنُ وَتَعَال َ - l’aiment et que les gens l’aiment. Il n’aime pas, par contre, que Allah - سُبْحَنُ وَتَعَال َ - le déteste ou que les gens le détestent.
- Celui qui fait preuve de tempérance dans ce bas-monde, Allah l’aimera, car de cela s’ensuit nécessairement le désir de ce qu’il y a dans l’au-delà.
- Renoncer à ce que possèdent les gens procure leur amour.
- Convoiter ce qu’il y a dans ce bas-monde comme jouissances et délices et s’y cramponner rend la personne haïe par Allah - سُبْحَنُ وَتَعَال َ -. Convoiter ce que les gens possèdent et guetter l’occasion pour leur en demander font que ces gens détestent cette personne. 
 Source: Charh des 40 ahadith de Nawawi par Sheikh Othaymîn