Aujourd'hui, Horaire de prière à (Angers)

mardi 20 août 2013

La servitude et la repentance par Ibn Al-Qayyîm Jawziyyah-Madarij as-Salikine-Sentier des itinérants




La servitude est de deux sortes : une servitude générale et une servitude particulière.


La servitude générale est la servitude de tous les habitants des cieux et de la terre à l’égard d’Allah, qu’ils soient pieux ou pervers, croyants ou incroyants. C’est une servitude qui consiste en leur asservissement sous la domination et la royauté [d’Allah] ; Il a dit — exalté soit-Il — : " Et ils disent : « Le Tout-Miséricordieux s’est donné un enfant » ! Quel blasphème abominable proférez-vous là ! Peu s’en faut que les cieux ne se fendent, que la terre ne s’entrouvre et que les montagnes ne s’écroulent ! Ils attribuent au Tout-Miséricordieux un enfant alors qu’il ne sied nullement au Tout-Miséricordieux d’avoir un enfant ! Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout-Miséricordieux, en serviteurs. " [1]


Quant à la deuxième sorte de servitude, elle réside dans l’obéissance, l’amour et l’observation des ordres ; Allah — exalté soit-Il — a dit : " Ô Mes serviteurs ! N’ayez aucune crainte ni affliction en ce Jour ! Vous qui croyez en nos signes et qui êtes soumis " [2], Il a dit : " Porte à Mes serviteurs la bonne nouvelle, ceux qui prêtent l’oreille à la parole et en suivent l’excellence " [3], Il a dit : 
 " Les serviteurs du Tout-Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur la terre et qui, lorsque les ignorants leur adressent la parole, leur répondent par des paroles judicieuses " [4], Il a relaté les propos d’iblîs (satan) :" Je les égarerai tous, à l’exception de Tes serviteurs dévoués " [5] et Il lui a répondu :" Tu n’auras aucun pouvoir sur Mes serviteurs. "[6]

Toutes les créatures sont des serviteurs (dans le sens d’êtres asservis) de Sa seigneurialité. Quant aux gens de Son obéissance et de Son Amitié, ce sont les serviteurs de Sa divinité (dans le sens d’adorateurs). [7]
_________________________

[1] Coran, Mariam, 88-93.

[2] Coran, az-zukhruf, 68-69.

[3] Coran, az-zumar, 17-18.

[4] Coran, al-furqân, 63.

[5] Coran, al-hijr, 39-40.

[6] Coran, al-hijr, 42.

[7] Note du traducteur : l’auteur fait la distinction en deux catégories de serviteurs :

  • il y a le serviteur au sens passif de l’être asservi qu’Allah administre et gère. Sur ce plan, tous les êtres créés sont des serviteurs d’Allah.
  • il y a le serviteur au sens actif de l’adorateur qui adore son Seigneur, Lui obéit et suit Sa voie.